Martelange

Armes:


D’argent au sauvage d’azur, tenant de la sénestre un cornet de chasse de sable, approché de la bouche pour sonner, et de la dextre une lance d’or à la banderole d’azur.

Cimier:

Le sauvage de écu, issant.

Sources du Dr. Loutsch:

(B./B.L. K. N./P./R.).
Il paraît peu vraisemblable que ces armes puissent avoir été portées par une famille d’ancienne noblesse. Par contre il existe au XVIIIe siècle une famille de notables ruraux apparentée aux Merjay et du Treux, appelée Martelange ou Marteling, qui pourrait bien être la famille dont il est question ici.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 557

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.