colonne

colonne Substantiv, feminin. Säulen finden sich sowohl innerhalb, als auch vor allem ausserhalb des Schildes [écu]

Beschreibung

Einige Beispiele

  1. Die Familie Blaise aus Everlange führten: Une colonne, mouvant de la pointe, supportant un monogramme M.B. et accostée de deux étoiles à 5 rais.
  2. Die Del Marmol führten: Coupé cousu de sinople et d’azur, au lion d’argent, armé et lampassé de gueules, couronné d’or, soutenant des pattes de devant une croix haute écotée d’or, et reposant avec les pattes de derrière sur une colonne d’argent à chapiteau et base d’or, posée en bande au second, et croisant en sautoir le pied de la croix.. Hier gilt zu beachten, dass Sockel und Kapitell eine andere Farbe haben.
  3. Die Gemeinde Mamer führt: D’azur à la façade de temple antique à quatre colonnes d’or, au chef du même chargé d’une roue d’azur entre deux crampons de gueules. Die Säulen sind hier nur Teil des Tempels.
  4. Die Steill führten: Une colonne à base et chapiteau, surmontée d’une étoile à six rais, accostée en chef des lettres P. et S., en fasce de deux besants ou tourteaux, et en pointe de deux palmes passées en sautoir.

Bezeichnung in verschiedenen Sprachen

Französisch colonne
Deutsch Säule
Englisch Column
Italienisch Colonna
Lateinisch
Spanisch

Siehe auch Rolland et Bender (1903).

Einordung

figure / meuble / figures artificielles / colonne

Darstellung

Zumeist in Form einer antiken Säule mit Kapitell und Sockel, die ohne besondere Erwähnung dargestellt werden.

Sonderformen

Konnt häufig mit einer sich um die Säule wickelnden Schlange [couleuvre] vor.

Beschreibung durch klassische Heraldiker in französischer Sprache

Rietstap (1828-1891)

schrieb 1884 im Dictionnaire des termes du blason der Einleitung zum Armorial Général:

On en trouve de tous les ordres d’architecture, de sorte qu’une indication précise est nécessaire (VI, 1er rang, 5 ) Celles dont la forme n’est pas décrite sont de l’ordre toscan. On blasonne le chapiteau, la base et le socle de la colonne séparément, lorsqu’ils sont d’un autre émail que le fût.

La famille néerlandaise van Zuylen porte, ainsi que les maisons qui en sont issues, des objets qu’on appelle colonnes en hollandais zuilen, ce qui en fait des armes parlantes, mais qui ont bien plus l’air de deux chapiteaux de colonnes de l’ordre ionique joints par leurs bases (VI, 13e rang, 5). Probablement elles ne sont autre chose que la très-ancienne figure héraldique qu’on appelle roc, plus tard roc d’échiquier. En fait, ces rocs étaient représentés des manières les plus diverses et l’ignorance des anciens artistes en a fait des chevaliers des échecs, des tours etc. La branche de la famille van Zuylen, établie en Bavière, en a fait de véritables colonnes (VI, 13e rang, 6.).

— Plusieurs familles allemandes portent en cimier une colonne dont on peut prouver par les sceaux qu’elle n’était originairement qu’un chapeau piramidal. .

Häufigkeit in meiner Datenbank

Dafür dass nur einer der Autoren sie gesondert behandelt, kommt die Säule überraschend oft in Luxemburigschen Wappen vor: 11 Stück

[alphabetic|in detail|synoptic|cronologic|gallery]

Französisches Wikipedia https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_meubles_h%C3%A9raldiques
Deutsches Wikipedia
Armoiries-blason.org http://www.blason-armoiries.org/heraldique/a/index.html
Sonstiges

Leave a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.