Preisch

Armes:


D’azur à l’aigle d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.A.R. III, P. 167, verbo Prix/Raisonnement ci-dessous).

A partir de son affranchissement et de l’érection de son bien de Preisch en fief noble en 1298, Guillaume d’Aspelt, ancien échevin et prévôt de Luxembourg, ainsi que son fils Paulin, ne se retrouvent plus que sous le nom de Preisch (voir Wampach, volumes VI et VII). Il est vrai-semblable que seuls les descendants de l’aîné, Nicolas, ont retenu le nom d’Aspelt. En tous cas, encore en 1388, Jean van Priis, seigneur de Belvaux, scelle encore d’une aigle un acte de son. gendre Jacques de Limpach (voir Aspelt).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 651

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *