Nassau-Orange (Vianden)

de Nassau-Orange (Vianden)

Armes:


Écartelé: au I de Nassau (d’azur au lion d’or, le champ billeté du même.), au II de Katzenelnbogen, qui est d’or au léopard lionné de gueules, armé, lampassé et couronné d’azur, au III de Vianden, au IV de Dietz qui est de gueules à deux léopards d’or, armés et lampassés d’azur, l’un sur l’autre. Sur le tout écartelé de gueules à la bande d’or, et d’or à un cor de chasse d’azur, lié de gueules, virolé et enguiché, d’argent, sur le tout du tout cinq points d’or équipolés à quatre d’azur (l’écartelé du surtout étant Chalon-Orange).

Couronne ducale sur l’écu. Ou: Trois casques couronnés:

Cimier:

  1. Un vol de sable contourné de sable chargé d’une barre voûtée d’argent surchargée de trois feuilles de tilleul d’or.
  2. Une ramure de cerf d’or (Orange).
  3. Un vol de sable chargé d’un disque de Katzenellnbogen.

Sources du Dr. Loutsch:

(T. van der Laars: Wapens, Vlaggen en Zegels van Nederland, Amsterdam 1913).
Premières armes portées par Guillaume Ier, le Taciturne, après qu’il eut hérité le comté de Vianden après la mort de son cousin René de Châlon en 1544.

Plus tard furent ajoutés: Au point d’honneur du grand écu un écusson de sable à une fasce d’argent (Veere), et en pointe un écusson de gueules à une fasce bretessée et contre-bretessée d’argent.
(R. et van der Laars, op. cit.).
Pour ce qui concerne la suite des variantes, d’ailleurs minimes, apportées par les Nassau, comtes de Vianden, on pourra se reporter à l’ouvrage de van der Laars cité. Les descendants de cette famille sont devenus Grands-Ducs de Luxembourg en 1815 et ont régné dans notre pays jusqu’en 1890. Les Nassau aînés qui ont régnés depuis, ne descendent pas des princes d’Orange.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 603

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *