Mathelin

Armes:


De gueules à un double lac d’amour d’argent en fasce, entrelacé.

Cimier:

Un chien braque naissant au naturel, au collet d’or, entre un vol adossé aussi d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov, IV, 121 et 216./N./R./S.A.R. II, P. 438).
Anoblissement par lettres de Charles II du 13-VI-1672 pour Marie de Chos, veuve de feu Charles Mathelin, en son vivant sgr. de Gomery, échevin et homme de fief de la cour de Durbuy, et ses enfants. Anoblissement par le même, lettres-patentes du 8-I-1677 pour Jean-Charles Mathelin sgr, haut justicier d’Isle le Hesse. Signalons que R. Mathelin, 1650 adjoint de l’huissier Vieillard, A Bastogne, portait déjà exactement les mêmes armes, avec même cimier

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Cons. Prov., liasse 825, no 1001).

Anders als Variante 1, unterscheidet sich die Variante 2 nicht ausreichend, um ihr eine eigene Zeichnung zu gönnen:

Armes:


De gueules à un double lac d’amour d’argent en fasce.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A.: Jean-Charles Mathelin, en 1696).
Sur cette famille originaire de Bastogne, voir A.N.B., 1871, 1894, 1912, etc.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 562

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.