Feulen

Armes:


Un chien braque passant, accompagné de trois feuilles de nénuphar.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Vianden, LV, 1-V-1362/Reinach 574.)

Sceaux de Guillaume de Feulen, 1362 et 1368. Famille vassale des Bourscheid, d’où les feuilles de nénuphar.

La commune de Feulen a adopté récemment (1974): d’argent au lévrier courant de sable, accompagné de trois feuilles de nénuphar de gueules.

Comparer Bertrange.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 359

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *