Mignon

Armes:


Parti losangé d’argent et d’azur, et d’argent au lion rampant de gueules, au chef brochant d’or, chargé de deux roses de gueules, boutonnées d’argent, feuillées de sinople.

Couronne au lieu du Bourrelet.

Cimier:

La rose.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., XI, P. 35).

Patentes d’ancienne noblesse accordées par Marie-Thérèse le 15-XI-1759 au même Toussaint-Laurent de Mignon qui, depuis son anoblissement a pu retrouver les preuves de l’ancienneté de sa famille».

On trouve de nombreux cachets aux armes ainsi décrites, aux Arch. Lux. notamment Chartes et Titres divers: Lenningen, Sect. Hist. Familles, Mignon, not. Barthels, 1789, n° 2, etc. Chose amusante: Au dossier Mignon de Sect. Hist. il y a un cachet de J. de Mignon, du 5-VI-1762 où figurent les armes, à la bordure engreslée de gueules. Un tel type de brisure en plein XVIIIe siècle est pour le moins surprenant.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 578

Mignon

Armes:


Coupé, mi-parti vers la pointe, au I d’or à deux roses de gueules boutonnées d’argent et feuillées de sinople posées en fasce ; au II d’azur à dix losanges d’argent rangés en pal, 3-4-3; au III d’argent au lion rampant de gueules.

Cimier:

La rose du premier quartier.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., VIII, P. 172).

Anoblissement par lettres de Charles VI du 28-VI-1738 pour Toussaint-Laurent Mignon, premier juge des Aydes, juge des droits et domaines, avocat et receveur des exploits au Conseil de Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 578

Migette

Armes:


De sable à trois lions d’argent couronnés d’or.

Cimier:

Un lion de écu naissant entre un vol d’argent et de sable.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov. VII, P. 146/H./N./R.).

Réhabilitation et confirmation de noblesse accordées par Charles VI à Jean-Etienne Migette, écuyer, natif de Virton, fils de Gabriel Migette et de Françoise Caspar, par lettres-patentes du 21 février 1728.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 578