Goblet

Armes:


D’or à trois merlettes de sable.

Cimier:

Une merlette de l’écu.

Sources du Dr. Loutsch:

(J./Gourdet/Arch. Lux. not. Broucq, 1727, no 157: Cachet de Marguerite Strabius, veuve de François de Goblet, sgr. haut justicier de Malancourt, Haucourt, et de la terre de Faburcy, qui vend sa maison de Luxembourg, 24-IX-1727).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 389

Gobelius

Armes:


De gueules au pal d’argent chargé d’une croix latine alésée de gueules, dont le pied se termine par trois branches, le pal accosté de deux roses d’argent.

Cimier:

La croix entre un vol écartelé de gueules et d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(Nouveau Siebmacher X, Bürgerliche Wappen, vol. 4, P. 83).
(..)
Il faut bien se garder de confondre cette famille patricienne de Trèves avec la précédente. Alliances luxembourgeoises nombreuses.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 388

Gobelinus

De gueules à cinq losanges d'or, aboutées et accolées en croix, cantonnées de quatre fleurs de lis du même.

Armes:


De gueules à cinq losanges d’or, aboutées et acollées en croix, cantonnées de quatre fleurs de lis du même.

Cimier:

Un écusson aux armes entre un vol parti de gueules et d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Cartulaire Geisen/S.A.R. IV, P. 456/Arch. Ansembourg, correspondance, nombreux cachets de 1680 à 1685).
Il s’agit de la même famille Gobelinus, les armes étant devenues plus héraldiques vers le milieu du XVIIe siècle, en rapport avec l’ascension sociale.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 388

De gueules à cinq losanges d'or, aboutées et accolées en croix, cantonnées de quatre fleurs de lis du même.

Gobaud

Armes:


Un chameau.

Cimier:

le chameau.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Cons. Prov., liasse 850, no 250).
Cachet de Louis Gobaud, de Bonnevoie, huissier 1746.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 388

Gluwel

Armes:


De gueules à la fasce bretessée et contre-bretessée d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(Tableau des abbés d’Echternach).
Armes de Wynant de Gluwel, 50e abbé d’Echternach, de 1437 à 1465.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 388

Gladt

Armes:


Parti, au I de gueules à la barre d’argent chargé de trois coquilles d’or, au II d’or à une main de carnation parée de gueules, mouvant en pointe du flanc sénestre de écu, en bande, empoignant une couleuvre au naturel.

Sources du Dr. Loutsch:

(Tableau des abbés d’Echternach/O.H. 1952, IV, P. 75: pour qui le champ du II de la partition est d’azur, ce qui paraît être une erreur).
Armes de Dom Jean Glatz, 61e abbé d’Echternach, de 1586 à 1594. Voir O.H. 1952, IV, P. 68.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 388