argent

Kerschen

Armes:


D’azur au mouton passant d’argent, au chef du même soutenu de gueules, chargé d’une billette couchée d’or, percée en carré de gueules, accostée de deux étoiles d’azur.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Chartes et Titres divers: généalogie Mamer).

Famille bourgeoise de Luxembourg, alliée à la famille Mamer, que P. Nothomb a confondu avec la suivante, famille échevinale d’Arlon, en raison de prénoms similaires.

En tous cas, cette famille-ci peut être retracée à Luxembourg depuis la fin du XVIe, dans les milieux artisanaux.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 473

Mayere ou de Meer

Armes:


D’azur à la rose d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(Neyen: Histoire de Bastogne).

Famille de francs-hommes de la prévôté de Bastogne, propriétaires au XVIIIe siècle du château de Brecquemont, d’après l’auteur. Se retrouve en tous cas dans les alliances Mathelin.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 564

Mellier

Armes:


De sinople à trois pals d’argent, au chef d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(B.L./P.)

On ne sait pourquoi les Mellier ont aussi radicalement changé leurs armes. Sur cette famille, voir Vannérus: Les seigneurs de Mellier, Neufchâteau et Falkenstein, tiré à part des Annales d’Arlon, 1907, XLII, pp. 7 et 34.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 565

Mellier

Armes:


D’argent à trois lions de gueules.

Cimier:

Un globe royal d’azur, cerclé et surmonté d’une croix d’or, entre deux proboscides de gueules et d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(B./Bibi, Nat. Paris, Ms. Fds. Français, 24921 (A.G.).
(..)
Il s’agit donc d’une toute autre famille que la précédente , d’ailleurs éteinte au XIVe siècle. C’est Gourdet qui fait une erreur en pensant que c’est par erreur qu’on a gravé trois lions sur le deuxième quartier de la tombe de Gilles de Montplainchamps, où figurent trois lions, pour Mellier.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 565