Liste der Äbte von Sankt Maximinus nach Bertholet

Nachdem ich im bischöflichen Museum in Trier das Gemälde mit den Äbten gesehen, und mir die Namen der wappenführenden Äbte von St- Maximin abgeschrieben, und Beschreibungen dieser Wappen angefertigt hatte, suchte ich in allen möglichen Büchern und Artikel (in der Bibliothek) nach einer Liste der Äbte. Nachdem eine Nachfrage von mir bei einem Experten unbeantwortet blieb, bemühte ich doch Google. Aber erst mit dem Namen eines der Äbte, Trubelius, wurde ich fündig: Auf Google Books gibt es eine Digitalisierung der

Histoire écclesiastique et civile du Duché de Luxembourg et du Comté de Chiny von Jean Bertholet (wohl von 1741). Dort gibt es im Anhang unter “Preuves” (Nachweise) eine Liste der Äbte, die ich hier wiedergebe.

LISTE CHRONOLOGIQUE
Des Abbés de S. Maximin, tirée des Archives de I’Abbaïe.

  1. Jean d’Antioche, premier Supérieur du Monastère de S. Jean l’Evangeliste à Treves, connu aujourd’hui sous le nom de S. Maximin, vivoit au tem(p)s de S. Agrece, mort en 342
  2. Felicius, sécond Supérieur, est mort l’an 344.
  3. Utilardus, mort en 352
  4. Tranquille reçut & enterra dans son Monastére le Corps de S. Maximin rapporté d’Aquitaine, vers l’an 36o.
  5. S. Emerentien, mort en 363.
  6. Maurelien, en 381.
  7. Honeste, en 387.
  8. Remi, vers 406.
  9. S. Fibitius, après le ravage de Treves, dont la désolation dura prés d’un siècle, répara le Monastère, & d’Abbé fut déclaré Evêque de Treves, mort en 516.
  10. Folmere introduisit.la pratique de la Régle de S. Benoît, mort en 542.
  11. Rudingus rétablit l’Eglisc de S. Maximin, mort en 562.
  12. Gundilandus, vers 600.
  13. Mémilien obtint de Dagobert un privilege confirmatif de la fondation de son Monastére, & mourut vers l’an 640.
  14. Après Mémilien, Bcrtcls désigne deux Abbés, Hermand & Bernard : mais les Archives de S. Maximin n’en font nulle mention, & lui donnent pour successeur immédiat Gerard, qui vivoir au tans -de S. Hidulphc, & mourut vers l’an 697.
  15. Helvin admet au nombre de sis Religieux S. Baffin, & meurt l’an 723.
  16. S. Basin, d’Abbé de S. Maximin fut fait Archevéque de Treves, abdiqua, rentra derechef au rang des Religieux.
  17. Odihaldus obtint de Pépin le privilege de libre Elcetion des Abbés, avec la donation de Tabenne & de Remich, mort en 768.
  18. Hébérard fit faire la Transation des Corps des SS. Agréce, Maximin, & Nicer, par S. Hidulphe Archevêque de Trèves, & mourut en 770.
  19. S. Vomad étoit en grand crédit auprès de Charlemagne, & en obtint beaucoup de priviléges, mort en 793.
  20. Wernolphe reçut de grands bienfaits de Charlemagne, & mourut en 806.
  21. Zeitboldus, vers 812.
  22. Reinfrid, mort l’an 814.
  23. Guttandus
  24. Hildebert
  25. Varnere.
  26. Humbold. La Cronologie de ces (4 derniers) Abbés est incertaine, de même de que des trois précedens.
  27. Hélisachar, étoit Chancelier de l’Empire, mort en 840.
  28. Folcard étoit fort célébre, & mourut en 851.
  29. Hattabold gouvernoit au tem(p)s qu’Erckenfride donna à son Abbaïe Mersch, Hunsdorff avec leurs appartenances, vers l’an 853.
  30. Valdon vivoit au tem(p)s que l’Empereur Lothaire se fit Religieux à Prum, vers 869.
  31. Erchenbert reçut la donation de la terre de Ruvenach, vers 891.
  32. Hugue restaurateur du Monastère, après le saccagement des Normands, fut créé Evêque de Liége, où il mourut en 947.
  33. Villers défendit fortement l’exemption de son Abbaïe sous la protection du Pape Agaper, & de l’Empereur Otton. Il mourut vers 959.
  34. Wicher échangea le Château de Luxembourg en faveur de Sigéfroi, avec la terre de Féhélen, érigea Tabenne en Prévôté, fut Archi-Chapelain de l’Impératrice, & mourut l’an 966.
  35. Asolphe mourut la premiere année de son gouverne-ment en 967.
  36. Teitfrid fit casser par l’Empereur Otton la Charge de Voüé, & mourut en 984.
  37. Hugue obtient la resitution des biens de l’Abbaïe., & meurt vers 987.
  38. Volmar reçoit quelques bienfaits â Mersch de Sigéfroi, Comte de Luxemboug, & Muolfort de Berthe Comtesse; & meurt en 999.
  39. Ofderad obtient de l’Empereur Otton le privilege de battre monnoye, & meurt en 1005.
  40. Winricus bâtit la Grotte du Sauveur, fit le voyage de Jerusalem, où il mourut en 1017.
  41. Harich, ou Erich céda la donation d’Ada à l’Empéreur pour en avoir la paix, & mourut vers l’an 1048.
  42. S. Poppon étoit aussi Abbé de Stavelot, & comme Général de tous les Monastéres d’Allemagne. Il fit plusieurs miracles & mourut en 1058.
  43. Theodoric, Abbé aussi de Stavelot, obtient de Henri III. un Diplôme contre les abus des Voilés, meurt en 1080.
  44. Henri I. mourut dans le voyage de la Terre Sainte avec Conrard, Comte de Luxembourg, vers l’an 1097.
  45. Henri II. mort en 1100
  46. Folmar, Abbé aussi de Stavelot, récouvra les terres de Schwabenheim & Ebersheim, mort en 1105.
  47. Berengose étoit savant, a composé de beaux ouvrages; il mourut l’an 1125.
  48. Gerard élû en 1130, déposé en 1135. par Innocent II
  49. Sigere obtint du Pape l’exemption de son Monastére, qu’il défendit vigoureusement contre Adalberon Archevêque de Treves, & mourut en 1169.
  50. Arnoux, mort en 1179.
  51. Conrard obtient de l’Empereur la défense d’aliéner les biens du Monastére meurt en 1191.
  52. Anselme acquit les terres de Kempt & d’Urtzich, mort vers 1215.
  53. Barthelemi.
  54. Henri III. de Bruich, fonda l’Hôpital de Ste. Elisabeth, & mourut en 1158.
  55. Henri IV. de Château-Dun, neveu de l’Empereur Fréderic II. mort en 1283.
  56. Antoine I. élu en 1284. mort en 1286.
  57. Godefroi de Holfiltz, acquitta les dettes du Monastére par les épargnes de son Prédécesseur, & mourrut en 1305.
  58. Thierry de Brunshorn, gouverna pendant cinquante-cinq ans, & abdiqua ; mort en 1367.
  59. Otton de Geneppe, son neveu, fit beaucoup de dépenses inutiles, mort en 1367.
  60. Roricus d’Ippelborn, mort vers 1411.
  61. Lambert de Sassenhausen, se maintint contre l’Election de deux autres Abbés, & mourut vers l’an 1449.
  62. Jean Fora, fut aussi Abbé de S. Pantaleon à Cologne, & de S. Matthias â Treves, mort l’an 1453.
  63. Antoine II. de Trubelius, déchargea les biens de Kenn mort en 1482
  64. Thierry de Selem, mauvais économe, ne présida par bonheur qu’un an & dix jours, & mourut en I483.
  65. Otton d’Elten, Restaurateur du Monastére de S. Maximin, & de la discipline d’Epternach (Echternach), mort en 1502.
  66. Thomas de Huisden, zélé reformateur, mort en 1514.
  67. Vincent Coheen, répara les malheurs d’une incendie du Monastére; mort en 1525.
  68. Jean de Celles prit un Coadjuteur ,& mourut en 1548.
  69. Pierre de Luxembourg, mort accablé de miseres en 1566.
  70. Matthias de Sarbourg fit fondre trois grosses Cloches, mort en 1581.
  71. Reinier Biver acquit Freudenbourg, & mourut en 1613.
  72. Nicolas Hontheim zélé détenteur de l’exemption du Monastére, mort en 16z z.
  73. Pierre Freudenbourg fut trois fois élu, & renonça trois fois ; jusqu’à ce que Gregoire XV. l’obligeai se charger du gouvernement; il mourut en 1623.
  74. Agréce Rechingen le plus grand dans l’adversité que dans la prospérité, mort en 1655.
  75. Maximin de Gulich vit par les malheurs de la guerre son Monastére renversé de fond en comble, & mourut en 1679.
  76. Alexandre Henn Restaurateur du Monastére & de l’Eglise, fit fleurir les études, bâtit la Bibliotéque, & doit être regardé comme la lumicre de l’Ordre & la gloire des Abbés, mort en l’an 1698. On le regrettra autant qu’on l’avoit aimé pendant sa vie.
  77. Nicet André rebâtit plusieurs Censes, & fit beaucoup de bien, mort en 1719.
  78. Nicolas Paccius, mort en 1731.
  79. Martin Bever, mort le 8. Avril 1738.
  80. Willibrord Schoëffer; Abbé moderne.

Nach Willibrod Scheffer, der 1762 starb kam noch Willibrod Wuttmann, ein Trierer, von 1762 bis zur Auflösung des Klosters 1794. Das bekam Bertholet natürlich nicht mehr mit

1 Comment

  1. stanze

    Danke für diese Liste ich habe nach dem Wappen der Abtei Saint Maximin de Trèves gesucht und bin hier glücklicherweise fündig geworden. 🙂 Grüsse , stanze

    Reply

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *