Noot, van der

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à cinq coquilles de sable posées en croix, aux II et III d’azur à trois fleurs de lis au pied coupé (ou non) d’argent.

Cimier:

Un buste de more barbu au naturel, vêtu d’or et de sable.

Tenants:

Un homme sauvage nu de carnation les cheveux et la barbe longs, tenant de la dextre une massue posée sur l’épaule, de la sénestre tenant l’écu.

Dévise:

RESPICE FINEM.

Sources du Dr. Loutsch:

(P. Adam-Even: Généalogie de la famille van der Noot/S.A.R. III; P. 49/Arch. Lux. not. Brosius, 1788, no 29: Cachet de Jean-Louis van der Noot/M.W.).
Ce sont là les seules armes portées par la branche luxembourgeoise de cette ancienne famille issue des lignages de Bruxelles. Les variantes des autres branches varient à l’infini, mais n’intéressent pas le Luxembourg. Voir Paul Adam-Even, op. cit., Luxembourg et Paris, 1934.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 617

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.