Beck – variante

Armes:


Écartelé, aux 1 et 4 d’or à l’aigle de sable, visant à sénestre becquée et languée de gueules, aux 2 et 3 coupé en chef d’argent à trois étoiles de gueules et en pointes des briques cuites carrées alternativement d’argent et de gueules de telle façon qu’elles affectent la forme d’un mur. Sur le tout d’or à l’aigle impériale de sable couronnée d’or, l’écusson en coeur couronné.

Deux casques de tournoi lisères et grillés d’or couronnés de couronnes nobiliaires.

Cimier:

  1. une aigle naissante contournée de sable becquée et languée de gueules.
  2. une étoile de gueules de 6 rais environnée et quelque peu couverte par un nuage au naturel.

Pour plus de simplicité les couronnes impériales du cimier sont souvent remplacées par de simples couronnes nobiliaires.

D’Hozier indique une couronne ducale surmontant l’écusson en abîme.
Enfin le deuxième cimier difficile à figurer se trouve souvent comme suit: une étoile de gueules à 6 rais sommant un mont à trois coupaux d’azur.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A./K./N./R./ Vannérus: documents relatifs aux familles luxembourgeoises de Bande, etc.).
Famille d’origine modeste, originaire du Grund, faubourg de Luxembourg. Jean Beck, fils d’un courrier militaire entra dans l’armée autrichienne et y fit une brillante carrière. II fut général et fut anobli par lettres patentes le 25 février 1634, créé Baron le 18 avril 1637. Sur lui et sa famille consulter surtout: O.H., 1948, tome 3-4 et la bibliographie donnée par M.W., P. 16 et 17.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 216

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *