Vauthier

Armes:


d’azur à l’écusson d’argent chargé d’un lion de gueules, accompagné à dextre d’une main de carnation (vêtue, mouvant du flanc) tenant une branche de laurier montant et passant en fasce au-dessus de l’écusson, sur laquelle est perchée une merlette au point du chef, le tout de sinople, accompagné à sénestre d’une étoile d’or, et en pointe de deux épées d’argent garnies d’or, en sautoir, les pointes en bas.

Cimier:

Le lion de l’écu, issant .

Devise:

  • RESPICE FINEM.
  • Ou: FORTITER ET CAUPE.

Sources du Dr. Loutsch:

( K. /N. /Arch. Lux. Sect. Hist. VI, liasse 354, correspondance: cachet de N. de Vauthier, habitant Laroche, 6-XII-1745).
Famille d’Orchimont. Voir Marcel Bourguignon: Les derniers prévôts d’Orchimont, Annales d’Arlon, t. XCVII, 1966. Le 13 septembre 1817 reconnaissance de noblesse à Antoine-Joseph Nepomucène de Vauthier de Baillamont, inscrit dans l’Ordre Équestre de Namur, avec titre personnel de baron, et à André-Joseph-Allard de Vauthier de Baillamont, inscrit dans l’Ordre Équestre du Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 782

Ungeschick

Armes:


D’argent à la mi-fasce vivrée de trois pointes d’azur, les pointes vers le bas, accompagnée de trois merlettes de sable, une en chef, deux en pointe.

Cimier:

Une étoile à six rais entre un vol.

Sources du Dr. Loutsch:

(M.W./S.A.R. IV, P. 74/des R./O.H. 1918, P. 147).
Sur cette ancienne famille bourgeoise voir Emile Diderrich: Genealogisch-biographische Notizen über die Familie Ungeschick von Grebenmacher, O.H. 1918, généalogie partielle qui n’est pas exempte d’erreurs ni de lacunes.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 777