Weiland

Armes:


Un arbre sec à deux branches principales, terrassé, surmonté d’une grappe tigée et feuillée, la tige en haut.

Cimier:

Un calice.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Sect. Hist. Familles: Hochhertz).
Cachet de Jean-Baptiste Weiland ou Weyland, curé de St. Nicolas de Luxembourg, 25-VI-1737. Sur cette famille voir P. Adam-Even: Notice généalogique sur la branche de la Famille van der Noot, habituée en Luxembourg, Paris et Luxembourg, 1934, pp. 101 et 102.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 812

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *