Tesch (anobli)

Armes:


D’or à deux cors de chasse entrelacés d’azur, accompagnés de deux étoiles à six rais de gueules, l’une en pointe, l’autre en coeur, et en chef d’un rencontre de mouton brun.

Cimier:

Une étoile de l’écu.

Sources du Dr. Loutsch:

(Lettres-patentes publiées dans Jules Vannérus: Le Cartulaire Tesch de Fresnoy la Montagne, publié dans Annales d’Arlon, 1905, t. XL/K./R./S.Lux./Plusieurs cachets, not. André, 9-II-1730, not. Schwab, 1759, no 96/Arch. Lux. Chartes et Titres divers: Folkendange: 24-I-1719).

Anoblissement par lettres de Charles VI datées de Vienne le 17-II-1724, pour François-Wolfgang Tesch, seigneur de Fresnoy-la-Montagne, né au comté de Vianden, duché de Luxembourg. A noter qu’il n’est pas parlé d’un titre de chevalier du Saint-Empire, qu’il avait pourtant sollicité, et dont il est parfois question chez certains auteurs. Il s’agit de la branche aînée des Tesch, éteinte à la fin du XVIIIe siècle.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 757

Leave a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.