Maringh – variante 1

Armes:


D’argent (au chevron d’azur), accompagné de deux épis de froment sec au naturel en face, et d’une rose renversée d’or (tigée et feuillée) de sinople.

[Même description, mais la rose renversée tigée est d’or.]
Casque couronné.

Cimier:

Trois plumages, celui du milieu d’argent, à dextre d’azur, à sénestre de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., IX, P. 110/M.W.).

Anoblissement par lettres de Marie-Thérèse du 24-II-1742 pour Pierre-François Maringh, conseiller, receveur général des domaines de la province de Luxembourg, fils légitime unique de renard Maringh et de Rosine Joppine, neveu de feu Pierre Maringh, anobli en 1724. Il a épousé la fille de son cousin Germain Maringh, écuyer.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 555

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.