compas

Zirkel

[alphabetic|in detail|synoptic|cronologic|gallery]

1 Picture Description
1

Hollicher (ou Hollinger?)

Armes:

Un compas ouvert en chevron.

Sources du Dr. Loutsch:

(Reinach 2667). Sceau de Jean Hollicher ou Hollinger, échevin de Remich, 15-VII-1532.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 441

Mediatags:Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 441, compas, échevin de Remich, émaux inconnus, wappen,

2 Mergez

Mergez

Armes:

Un compas ou force renversé, accompagné de trois annelets.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. not. Collignon, de Mussy-la-Ville). Cachet très abîmé de Lambert Mergez, bourgeois de Longwy. Est-ce une branche de la famille Merjay?

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 568

Mediatags:abîme, accompagné, annelet, Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 568, compas, émaux inconnus, trois annelets, wappen,

3

Mongenast

Armes:

Une toise en fasce accompagnée en chef d’un compas et d’une équerre renversée, entrelacés, en pointe d’un fil à plomb. (Sculpture maison Mongenast à Echternach, voir O.H. 1970, P. 425). Branche luxembourgeoise de l’illustre famille de bâtisseurs autrichiens, à l’origine Munggenast, nom qui fut rapidement francisé. Le cartouche armorié décrit ci-dessus est disposé de telle façon qu’il est évident que dans la pensée de l’auteur de cette composition il s’agit bien d’armoiries, composées avec les attributs du bâtisseur.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 585

Mediatags:Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 585, compas, émaux inconnus, entrelacé, équerre, fil à plomb, mise en fasce, renversé, toise, wappen,

4

Quirini ou Quiriny

Armes:

Parti, au I d’argent à la lettre A de gueules, cantonnée de quatre parallèlogtammes écartelés d’or et de gueules, au II d’azur au compas ouvert d’or accompagné de trois merlettes du même, deux en chef, une en pointe.

Cimier:

Une merlette de l’écu.

Sources du Dr. Loutsch:

(R.de B.).

Famille ayant obtenu reconnaissance de noblesse par le comte de Zeyll le 10 novembre 1774, d’origine italienne, établie en Allemagne au XVIIIe siècle, puis aux Pays-Bas, dit R. de B..

Sont-ce là les armes des Quiriny établies à Luxembourg au XVIIIQ siècle? Je ne saurais l’affirmer, mais c’est vraisemblable, car ils étaient originaires de Malmédy? (voir Ruppert, P. 101).
  • En tous cas, l’avocat Quiriny se servait le 3-III-1781 du cachet de son beau-frère Francq (au griffon), (Arch. Lux. Sect. Hist., Archives Cobreville),
  • et le 25-II-1792, d’un cachet Écartelé, aux I et IV un crâne, au II une tête et col de boeuf, au III une anille, avec comme

    Cimier:

    Panifie (même source).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 658

Mediatags:argent, Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 658, azur, cantonné, cantonné, compas, compas ouvert, écartelé, gueules, lettre A, merlette, or, parallèlogramme, parallèlogramme, parti, trois merlettes, wappen,

5

Ungeschick

Armes:

D’argent à la mi-fasce vivrée de trois pointes d’azur, les pointes vers le bas, accompagnée de trois merlettes de sable, une en chef, deux en pointe.

Cimier:

Une étoile à six rais entre un vol.

Sources du Dr. Loutsch:

(M.W./S.A.R. IV, P. 74 (des R./O.H. 1918, P. 147). Sur cette ancienne famille bourgeoise voir Emile Diderrich: Genealogisch-biographische Notizen über die Familie Ungeschick von Grebenmacher, O.H. 1918, généalogie partielle qui n’est pas exempte d’erreurs ni de lacunes.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 777

Mediatags:Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 777, compas, émaux inconnus, rabot, surmonté, wappen,

6

Ungeschick – variante

Armes:

Un rabot brochant sur une règle en bande, une équerre renversée, et un compas, les branches écartées, le tout entrelacé. (U.: fol. 63). «Armes» portées par Dominique Ungeschick, menuisier à Luxembourg au XVIIIe siècle. Probablement famille différente de la précédente. C’est celle de l’héraldiste.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 777

Mediatags:Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 777, brochant, compas, émaux inconnus, entrelacé, équerre renversée, rabot, règle, variante, wappen,

7

Willemez

Armes:

Un compas posé en chevron, à deux lions affrontés grimpant sur les branches du compas, accompagné en pointe de deux quintefeuilles surmontées d’une étoile à six rais (ou molette).

Sources du Dr. Loutsch:

(T. V., P. 44/Gourdet). Armes portées par Marie-Marguerite Willemez († 1683), épouse de François Chavée (†1727), pierre tombale église de Melreux (Hotton).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 820

Mediatags:Armorial Loutsch, Armorial Loutsch 820, compas, étoile à six rais, lion, lions affrontés, posé en chevron, quintefeuille, surmonté, wappen,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.