Willouercourt

Armes:


Une branche de … fleurie de quatre pièces, mouvant de la pointe.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.A.R. IV, P. 248).
Sceau de Jean de Willouercourt, jadis prisonnier à Bäsweiler, sous le drossard de Luxembourg, 1374. II avait appartenu à la rotte de Thierry de Welchenhausen, sénéchal de Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 820

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *