Merode-Petersheim

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à quatre pals de gueules, à la bordure engreslée d’azur, aux II et III de gueules au lion d’argent, le champ semé de billettes du même.

Cimier:

Un chapeau de tournoi d’or retroussé de gueules, sommé d’un vol de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(R. Princesse Jean de Merode, op. cit. S.A.R. II, P. 470).

[Merode-Houffalize et Merode-Petersheim] sont les seules branches de la famille de Mérode ayant eu un rapport avec le Luxembourg. Pour tout ce qui concerne cette famille, se reporter à “Princesse Jean de Merode, Épitaphier de la Maison de Merode, Bruxelles 1952” et, pour la généalogie à Richardson: Histoire de la Maison de Mercde, traduite de l’Allemand et mis à jour par la princesse Jean de Mérode, née princesse de Bauffremont-Courtenay, Éditions «Tradition et Vie», Bruxelles 1955.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 569

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.