Mengen

Armes:


D’or à trois chevrons d’azur, au lambel à quatre pendants de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(W.A.: Thierry, sire de Mengen, vers 1280, no 547, encore dit de Warnepert).

Branche de la famille de Warnesberg-Raville, d’ancienne chevalerie, qui tire son nom de Blies-Mengen près de Sarreguemines, ancienne enclave luxembourgeoise.

Möller III fait un essai de généalogie, mais avec beaucoup d’erreurs, il mélange les branches de Warnesberg, de Hamberg et de Mengen. Par contre le travail de l’abbé Châtelain: Notice sur le château et les sires de Warsberg, dans les Mémoires de l’Académie de Metz, seconde période, LXIIIe année, 1881-82, est plus exact.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 565

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *