Gerardin ou Girardin

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à deux brochets adossés de sable, aux II et III burelé (sic!) de sinople et d’or de six pièces, à la bordure de gueules.

Cimier:

Un brochet de sable pasmé.

Lambrequins:

d’or et de sable.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov. V, 12 N./Gourdet).

Anoblissement par lettres-patentes de Charles II datées de Madrid le 17-XII-1679 pour Ernest Gerardin, petit-fils de Jean G., soldat et archer des bandes d’ordonnance en la compagnie de Mansfeld.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 383

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *