cerf

Jacques

Armes:


Écartelé, de gueules au cerf d’or tenant trois trèfles de sinople dans sa bouche, et sautant d’un rocher de trois coupeaux du même, et d’or au héron d’argent tenant en son bec un poisson du même sur un marais de sinople.

Cimier:

Un cerf naissant d’or, tenant trois trèfles de sinople dans sa bouche.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., VII, P. 117/M.W., qui donne ces armes à une imaginaire famille Lambert, alors que Lambert est le prénom de l’anobli/ N.).
Anoblissement par lettres de Charles VI, datées du 15-VI-1727, pour Lambert Jacques, licencié en droit, possesseur du fief et des forges du Grandvoir, fils de Lambert Jacques, et de Marie de Wolfleury, d’une noble famille de Lorraine, et époux de Jeanne-Marguerite Hardy, fille de Godefroy, écuyer, seigneur de Tillet. La première description est celle des lettres-patentes. Il est vraisemblable que, selon la mode autrichienne, les animaux sont affrontés sur le dessin des armes. Mais le texte n’en parle pas. La deuxième version est celle qu’utilisait Lambert Jacques, et qui figure aussi sur sa pierre tombale. Famille dite Jacques de Grandvoir. Comparer ces armes avec Jacquesse.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 460

Strasser – variante

Armes:


D’argent au cerf sautillant au naturel, posé sur une terrasse de sinople ou ou sans terrasse.

[Idem, mais le cerf sautillant, avec ou sans terrasse.]

Cimier:

Le cerf issant.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Sect. Hist. VI, 453: Cachet d’Etienne Strasser, de Trèves, 26-XI-1655/Arch. Lux. not. Schwab, 1751, no 122: Cachet de Jean-Ferdinand Strasser, seigneur engagiste de la moitié de la cour d’Hupperdange, beau-frère de Charles de Lestryeux).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 750

Strasser

D'argent au cerf au naturel, posé sur une terrasse de sinople.

Armes:


D’argent au cerf au naturel, posé sur une terrasse de sinople.

Casque couronné.

Cimier:

Le cerf issant.

Dévise:

IVIALO MORT QUAM CEDERE.
(Tablettes de Flandre, t. VIII, P. 104, Bruges 1960/Arch. Lux. not. Schneider, 1790, no 245: Cachet de Gilles Strasser, de Daudistall).
Famille bourgeoise de l’Eifel, qu’on trouve à Bitbourg, à Trèves, en Ardenne luxembourgeoise et même actuellement (1974!) en Belgique.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 749

D'argent au cerf au naturel, posé sur une terrasse de sinople.

Moustier

D'azur au cerf courant d'argent, portant entre les deux cornes une croix de Lorraine d'or.

Armes:


D’azur au cerf courant d’argent, portant entre les deux cornes une croix de Lorraine d’or.

Cimier:

Deux bois de cerf issant d’un tortil d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. de Gomery, publié par André Petit: Notes sur le château de Margny).
Anoblissement par lettres de Charles de Lorraine, datées de Bruxelles le 23-IV-1655 pour François le Piéron, dit le cadet de Moustier. Voir sur cette famille, A. Petit, op. cit.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 594

D'azur au cerf courant d'argent, portant entre les deux cornes une croix de Lorraine d'or.

Londers

Armes:


Un cerf assis, le corps dressé, tenant dans sa gueule une branche d’arbre.

Sources du Dr. Loutsch:

(M., d’après des sceaux Arch. Lux. Sect. Hist.).
Sceau de Pierre Londers, échevin de Thionville, 25-VII-1573, 12-VI-1585, etc.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 527

Marche

Armes:


Parti au I un cerf passant, au chef chargé de deux roses, au II deux poissons en fasce, l’un sur l’autre.

Cimier:

Une rose,Pigée et feuillée issante.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. St. Jean, no 771).

Cachet de Jean de Marche, capitaine d’un régiment haut-allemand sous les ordres du colonel de Baur, beau-frère de Jean Zorn , 30-VIII-1623.

Sur cette famille, voir: Chronique Blanchart, publiée dans Publ. Sect. Hist. XLIX, 2e fascicule, 1901, P. 75.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 551