Beyer de Boppart – depuis le XIVe siècle

Armes:


Écartelé: aux I et IV comme ci-dessus (d’argent au lion de sable, armé et lampassé de gueules, couronné d’or), aux II et III de gueules au sénestrochère paré d’une manche à sac d’argent à broderies d’or mouvant du flanc, tenant à la main une bague d’or chatonnée d’azur, le champ parsemé de croisettes recroisettées au pied fiché d’or, qui est de Loesenich.

Casque couronné.

Cimier:

Sources du Dr. Loutsch:

(B.C./C./ G./ N./R./Ruelle/des R.)
Famille d’ancienne chevalerie rhénane. Thierry Beyer de Boppart, de 1365 à 1381 prince-évêque de Metz, attira toute sa famille dans la région de cette ville, d’où de nombreuses alliances lorraines et luxembourgeoises.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 232

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.