Vaux

Armes:


D’or à deux barbeaux de gueules, adossé s, posés en fasce l’un sur l’autre.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A./S.A.R. IV, p. 90).
Le cachet de Louis de Vaux, 1681 (S.A.R. ) prouve bien que cette position anormale n’est pas due à une erreur des commis de d’Hozier.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 782

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.