Merode-Houffalize

Armes:


écartelé aux I et IV d’or à quatre pals de gueules, à la bordure engreslée d’azur, aux II et III burelé d’argent et d’azur, au franc-canton d’or, au lion de gueules, armé, lampassé et couronné d’or brochant.

Cimier:

Un chapeau de tournoi d’or retroussé de gueules, sommé d’un vol de gueules.

variantes

Sur la majorité des témoins, le franc-canton d’or broche sur la patte dextre du lion, sur d’autres il est omis, ce qui fait Luxembourg plein, parfois aussi le nombre des burelles est variable.

Sources du Dr. Loutsch:

(R. Princesse Jean de Merode: Épitaphier de la Maison de Merode, Bruxelles 1952/S.A.R. II, P. 470).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 569

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.