Kilburger de Bitbourg – variante 3

Armes:


Coupé, en chef une escarboucle à huit rais pommetée, en pointe d’azur à trois étoiles à six rais d’or rangées en fasce, accompagnées en pointe de deux besants du même.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.L., d’après une pierre tombale à St. Arnual, près de Sarrebruck).
Par lettres-patentes du duc Charles de Lorraine, du 10 novembre 1626, Othon Kilburger de Bitbourg fut anobli, mais D.P. ne précise pas quelle version fut accordée. Il est certain que la famille précédente est la même que celle-ci. Toutes ces variantes correspondent peut-être à des branches différentes. Mais il est certain aussi que dans les familles bourgeoises, les armes ne sont souvent pas fixées d’une manière exacte.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 477

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.