Schramm

Armes:


Deux pals accostées des lettres A et S, chacune de celles-ci sommée et soutenue d’une étoile, le tout enclos dans une couronne de feuilles (sans écu).

Sources du Dr. Loutsch:

(Jules Vannérus: La famille Schramm de Larochette, O.H. 1919, 1920, 1921./M.W.).
Sceau porté par Adam Schramm, bailly de Larochette, 1648, 1654, auteur de la famille qui suit. Il ne s’agit pas à proprement parler d’armoiries, mais d’un emblème personnel.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 722

Feltz

Armes:


D’azur à un rocher d’argent sommé d’un chêne de sinople, accosté de deux étoiles d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A.)
Armes déclarées par Martin Feltz. Sur lui et sa famille, voir: Biographie Nationale: XVIIIe fascicule, 1970, Marcel Bourguignon: Martin Feltz, munitionnaire et contrôleur à Luxembourg (1661-1701).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 356

Salles

Armes:


D’argent à une tour sommée d’une tourelle de sable, posée sur une terrasse de sinople.

Casque couronné.

Cimier:

La tour.

Supports:

Deux lions d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(R.).
Famille française d’origine, pendant la première moitié du XVIIe siècle en possession des seigneuries du Mont Saint-Jean, de Preisch, de Bertrange, de Clémency, etc. Voir Ruppert, P. 169.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 697

Milleret

Armes:


Coupé, au I d’or à l’aigle de sable, au II d’azur (ou de sinople) à un château sommé d’une tour posé sur un mont de trois coupeaux et accosté de deux étoiles, le tout d’argent.

Casque couronné à l’antique.

Cimier:

Un hibou.

Supports:

Deux griffons, la tête contournée.

Dévise:

NIL SINE FIDE.

Cri:

MIGLIORETTI!

Sources du Dr. Loutsch:

( O.H. 1911, P. 465/Ex-libris, collection de l’auteur/R.).

Famille d’origine italienne, anciennement Miglioretti, qui a possédé le château de Preisch près de Thionville. Alliances luxembourgeoises. Voir E. Diderrich, O.H. 1911, P. 465.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 579

Hame

Armes:


D’azur au coeur de gueules sommé d’une rose d’argent, tigée et feuillée de sinople, la tige fichée dans la boucle du coeur, accompagné en chef de deux étoiles d’or, en pointe d’un croissant montant d’argent.

Cimier:

La rose de écu entre un vol d’azur à l’étoile d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(D.P./N., d’après les archives du château de Thorn S.L.).
Famille anoblie par lettres de Ferdinand II, du 12 novembre 1635, confirmée le 15-III-1752, qu’il ne faut pas confondre avec la famille d’Haem ou Dhaem.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 409