semé

Salm-Reifferscheid – variante

Armes:


Écartelé: au I parti de Salm (d’argent à deux saumons adossés de gueules) et de Reifferscheid (d’argent à l’écusson de gueules surmonté d’un lambel à cinq pendants d’azur), au II de gueules semé de billettes (parfois couchées) d’argent, au lion du même brochant (seigneurie de Bedbur), au III d’or au lion d’argent (seigneurie de Hackenbroich), au IV de la seigneurie d’Alfter (le lion parfois contourné). Sur le tout de Dyck (d’argent à trois losanges de gueules).

[Idem, les quartiers III et IV inversés.]

Sources du Dr. Loutsch:

(Ancien Siebmacher, premier supplément).

Les armes furent portées ainsi depuis le début du XVIIe siècle. La famille se subdivisa ensuite en plusieurs branches qui toutes émigrèrent en Autriche et n’intéressent plus le Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 699

Salm-Reifferscheid – parfois

Armes:


Écartelé: au I parti de Salm (d’argent à deux saumons adossés de gueules) et de Reifferscheid (d’argent à l’écusson de gueules surmonté d’un lambel à cinq pendants d’azur), au II de gueules semé de billettes (parfois couchées) d’argent, au lion du même brochant (seigneurie de Bedbur), au III de la seigneurie d’Alfter (d’or à quatre fasces de gueules, au lion contourné d’argent brochant), au IV d’or au lion d’argent (seigneurie de Hackenbroich). Sur le tout de Dyck (d’argent à trois losanges de gueules).

Trois casques, le troisième couronné.

Cimier:

  1. Deux saumons adossés, la tête en bas.
  2. Deux oreilles d’âne, de gueules et d’argent.
  3. Une jambe et cuisse de cerf au naturel, le sabot en haut.

Sources du Dr. Loutsch:

(R./Ex-libris du comte Eric-Adolphe de Salm-Reifferscheid, 1619-1678, collection de l’auteur [Dr. Loutsch]).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 699

Salm-Reifferscheid (XVII siècle)

Armes:


Écartelé: au I parti de Salm (d’argent à deux saumons adossés de gueules) et de Reifferscheid (d’argent à l’écusson de gueules surmonté d’un lambel à cinq pendants d’azur), au II de gueules semé de billettes (parfois couchées) d’argent, au lion du même brochant (seigneurie de Bedbur), au III de la seigneurie d’Alfter (le lion parfois contourné), au IV d’or au lion d’argent (seigneurie de Hackenbroich). Sur le tout de Dyck (d’argent à trois losanges de gueules).

Trois casques, le troisième couronné.

Cimier:

  1. Deux saumons adossés, la tête en bas.
  2. Deux oreilles d’âne, de gueules et d’argent.
  3. Une jambe et cuisse de cerf au naturel, le sabot en haut.

Sources du Dr. Loutsch:

(R./Ex-libris du comte Eric-Adolphe de Salm-Reifferscheid, 1619-1678, collection de l’auteur [Dr. Loutsch]).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 699

Merode-Petersheim

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à quatre pals de gueules, à la bordure engreslée d’azur, aux II et III de gueules au lion d’argent, le champ semé de billettes du même.

Cimier:

Un chapeau de tournoi d’or retroussé de gueules, sommé d’un vol de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(R. Princesse Jean de Merode, op. cit. S.A.R. II, P. 470).

[Merode-Houffalize et Merode-Petersheim] sont les seules branches de la famille de Mérode ayant eu un rapport avec le Luxembourg. Pour tout ce qui concerne cette famille, se reporter à “Princesse Jean de Merode, Épitaphier de la Maison de Merode, Bruxelles 1952” et, pour la généalogie à Richardson: Histoire de la Maison de Mercde, traduite de l’Allemand et mis à jour par la princesse Jean de Mérode, née princesse de Bauffremont-Courtenay, Éditions «Tradition et Vie», Bruxelles 1955.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 569

Mircourt

Armes:


De sable semé de creusets (châtaignes ou gobelets de gland?) d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(D.R./Arch. Lux. not. Gilles, 16-XII-1679: Cachet de Charles de Mircourt, sgr. de Rossevillet devant Lomprez, ou ces meubles ressemblent à des coeurs).

Famille des confins du Barrois et du Luxembourg belge.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 580

Saarland

écartelé: au I d'azur sémé de croisettes d'argent au lion du même. couronné de gueules et armé d'or. au II d'argent à une croix de gueules, au III d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent, au IV de sable au lion d'or, couronné, armé et lampassé de gueules.

Das Saarland ist ein deutsches Bundesland, 1957 der Bundesrepublik Deutschland beigegetreten. Hauptstadt: Saarbrücken

Französische Blasonierung:

Armes:

Écartelé:

Offizielle Wappenbeschreibung

Gesetz über das Wappen des Saarlandes vom 9. Juli 1956 mit Wirkung zum 1. Januar 1957

Das Landeswappen hat die Form eines gevierten Halbrundschildes. Es zeigt:

  • rechts oben: einen goldgekrönten und rotgezungten silbernen Löwen im blauen Feld, bestreut mit silbernen Kreuzen;
  • links oben: ein rotes geschliffenes Kreuz im silbernen Feld;
  • rechts unten: drei einen roten Balken belegende, gestümmelte silberne Adler im goldenen Feld;
  • links unten: einen rotgekrönten, rotbewehrten und rotgezungten goldenen Löwen im schwarzen Feld

Quelle:http://de.wikipedia.org/wiki/Landeswappen_des_Saarlandes#Wappenbeschreibung

Landkreise im Saarland

écartelé: au I d'azur sémé de croisettes d'argent au lion du même. couronné de gueules et armé d'or. au II d'argent à une croix de gueules, au III d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent, au IV de sable au lion d'or, couronné, armé et lampassé de gueules.