membré

Luxembourg-Görlitz

Ecartelé : au I de gueules au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or, la queue fourchue et passée en sautoir, au II d'argent à l'aigle de gueules, membrée, becquée et liée d'or, au III d'argent au boeuf rampant de gueules, au IV coupé de gueules au lion passant d'argent couronné d'or, et d'argent, Sur le tout burelé d'argent et d'azur, au lion de gueules couronné d'or.

Armes:

Écartelé : au I de gueules au lion d’argent, armé, lampassé et couronné d’or, la queue fourchue et passée en sautoir qui est de Bohême, au II d’argent à l’aigle de gueules, membrée, becquée et liée d’or, qui est de Brandebourg, au III d’argent au boeuf rampant de gueules qui est de Lusace, au IV coupé de gueules au lion passant d’argent couronné d’or, et d’argent, qui est de Goerlitz. Sur le tout de Luxembourg.

Notes biographiques:

(* 22-VI-1370, † 1-III-1396)
Nommé gouverneur le 15-IV-1386 par son frère Wenceslas, n’occupa cette charge que très peu de temps (voir son article p. 107).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 127

Auf Seite 107 steht folgendes:

fils de l’Empereur Charles IV et de sa quatrième femme Elisabeth de Poméranie.
Quand l’Empereur Wenceslas inféoda en 1378 le marquisat de Brandebourg à son frère Sigismond, il précisa que, si ce dernier n’avait pas de descendance, le Brandebourg devrait revenir à Jean. C’est sans doute ce qui explique que Jean se qualifie en 1388 de Marquis de Brandebourg et de Lusace, duc de Giirlitz.
Ses premières armes auraient été un écartelé de Bohême et de Brandebourgs.
Mais il a vraisemblablement porté les armes portées plus tard par sa fille Elisabeth, car elles correspondent parfaitement à ses titres. En plus le duché de Goerlitz fut créé en sa faveur, et les armes Goerlitz furent certainement créées à cette occasion, rappelant les armes de Bohême.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 107

Ecartelé : au I de gueules au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or, la queue fourchue et passée en sautoir, au II d'argent à l'aigle de gueules, membrée, becquée et liée d'or, au III d'argent au boeuf rampant de gueules, au IV coupé de gueules au lion passant d'argent couronné d'or, et d'argent, Sur le tout burelé d'argent et d'azur, au lion de gueules couronné d'or.

Sachsen-Anhalt

Coupé: au I burelé d'or et de sable au crancelin de sinople brochant en bande sur le burelé, au canton sénestre d'argent à l'aigle de sable, membré et langué d'or. Au II d'argent à l'ours de sable passant, soutenu par un mur crénelé et ouvert de gueules, maçonné de sable.

Hauptstadt: Magdeburg

Gegründet: 1990

Französische Blasonierung:

Armes:

Coupé: au I burelé d’or et de sable au crancelin de sinople brochant en bande sur le burelé, au canton sénestre d’argent à l’aigle de sable, membré et langué d’or. Au II d’argent à l’ours de sable passant, soutenu par un mur crénelé et ouvert de gueules, maçonné de sable.

Offizielle Wappenbeschreibung

Es wurde durch das Gesetz über Wappen, Flaggen und Siegel am 29. Januar 1991 eingeführt.

Das Landeswappen zeigt im geteilten Schild, oben neunmal geteilt, die Farben Gold über Schwarz, schrägrechts belegt mit einem grünen Rautenkranz sowie links – in Höhe der oberen fünf Teilungen – im silbernen Freifeld einen schwarzen Adler mit goldener Bewehrung und roter Zunge. Das untere Feld zeigt in Silber einen schreitenden schwarzen Bären auf einer schwarzgefugten roten Zinnenmauer mit offenem Tor.

Quelle: http://de.wikipedia.org/wiki/Wappen_Sachsen-Anhalts

Coupé: au I burelé d'or et de sable au crancelin de sinople brochant en bande sur le burelé, au canton sénestre d'argent à l'aigle de sable, membré et langué d'or. Au II d'argent à l'ours de sable passant, soutenu par un mur crénelé et ouvert de gueules, maçonné de sable.

Löwenstein-Wertheim-Rochefort – augmentation

tiercé en fasce, parti de deux, qui font neuf quartiers:1) Loewenstein,2) Rochefort, qui est d'argent à l'aigle de gueules, becquée et membrée d'azur,3) combiné avec 6) pour former Wertheim, qui est coupé d'or à l'aigle naissante de sable, mouvante du coupé, et d'azur à trois roses d'or,4) Montagu, qui serait d'argent à la boucle ronde d'or,5) écusson sur le tout Bavière,6) voir 3),7) Breuberg, qui est d'argent à deux fasces de gueules. 8) de la Marck9) Scharfeneck.

Armes:


Tiercé en fasce, le I et II parti de deux, le III parti d’un qui font huit quartiers:

  1. Loewenstein [qui est: d’argent au lion léopardé de gueules, couronné d’or, passant sur trois pointes d’or],
  2. Rochefort, qui est d’argent à l’aigle de gueules, becquée et membrée d’azur ,
  3. combiné avec 6) pour former Wertheim, qui est coupé d’or à l’aigle naissante de sable, mouvante du Coupé, et d’azur à trois roses d’or,
  4. Montagu, qui serait d’argent à la boucle ronde d’or,
  5. écusson sur le tout aux armes de Bavière [qui est: fuselé en bande d’argent et d’azur],
  6. voir 3),
  7. Breuberg, qui est d’argent à deux fasces de gueules.
  8. de La Marck (D’or à la fasce échiquetée de gueules et d’argent de trois tires)
  9. Scharfeneck [qui est: de gueules au lion d’argent, armé,lampassé et couronné d’or].


Couronne ducale posée sur l’écu.
Ou: Trois casques, le premier et troisième couronné.

Cimier:

  1. Un tronc d’aigle d’argent, couronné d’or, entre un vol de gueules.
  2. Les meubles du I, le lion de face, les pointes formant couronne.
  3. Une aigle issante d’or, accostée de quatre fanions d’argent à deux fasces de gueules.

[Les armes comme précédemment, mais au I les pointes d’or, et entre les quartiers 7° et 8° un quartier de La Marck (D’or à la fasce échiquetée de gueules et d’argent de trois tires) entrecalé.

Cimier:

comme précédemment. (Ancien Siebmacher, op. cit.).]

Les comtes, plus tard princes de Löwenstein sont issus d’un mariage morganatique de Bavière-Palatinat au XV’ siècle. Louis III, par son mariage en 1566 avec Anne de Stolberg devint seigneur d’un certain nombre de fiefs luxembourgeois, entre autres de la terre franche de Cugnon. Voir sur cette famille: Bernays et Vannérus, op. cit. Ancêtres de la famille Grand-Ducale.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 532

tiercé en fasce, parti de deux, qui font neuf quartiers:1) Loewenstein,2) Rochefort, qui est d'argent à l'aigle de gueules, becquée et membrée d'azur,3) combiné avec 6) pour former Wertheim, qui est coupé d'or à l'aigle naissante de sable, mouvante du coupé, et d'azur à trois roses d'or,4) Montagu, qui serait d'argent à la boucle ronde d'or,5) écusson sur le tout Bavière,6) voir 3),7) Breuberg, qui est d'argent à deux fasces de gueules. 8) de la Marck9) Scharfeneck.

Orjo de Marchovelette

D'or à l'aigle de gueules, becquée et membrée d'azur chargée sur son estaumac d'un croissant d'argent.

Armes:


D’or à l’aigle de gueules, becquée et membrée d’azur, portant sur la poitrine un croissant d’argent.

Casque couronné.

Cimier:

l’aigle issante.

Sources du Dr. Loutsch:

(B./R./Gourdet).
Branche de la famille précédente, surtout répandue dans la principauté de Liège. Voir A.N.B. 1870.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 627

Angaben bei Rietstap

Provenance: Pays de Liège

Armes:

D’or à l’aigle de gueules, becquée et membrée d’azur chargée sur son estaumac d’un croissant d’argent.

Quelle:

Armorial de Rietstap, Planche 5 Wappen Nummer 18

D'or à l'aigle de gueules, becquée et membrée d'azur chargée sur son estaumac d'un croissant d'argent.