éployé

Reumont

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à l’aigle double couronnée, de sable aux ailes éployées, le bec ouvert, langué de gueules, aux II et III d’or au chevron de gueules; sur le tout d’argent une branche d’olivier de sinople liée en forme de couronne.

Deux casques couronnés.

Cimier:

  1. Une aigle double couronnée de sable, sans pieds ni queue (donc issante).
  2. Un lion issant d’or à la gueule ouverte de laquelle sort, à la place de langue une branche verte d’olivier. (Texte des patentes, publié par Montbel, op. cit., P. 8 N.M.).

Titre de chevalier du Saint-Empire avec modification d’armoiries accordé par lettres-patentes de Ferdinand III, Empereur, datées de Vienne, le 23 février 1649 à Jean de Reumont, colonel d’un régiment d’infanterie, qui avait déjà reçu les lettres de chevalerie du roi Philippe IV le 8 janvier 1648. Le même roi lui accorda le 23 mars 1650 un titre de baron (voir Montbel, op. cit.).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 677

Schaefer

Armes:


Coupé, d’or à l’aigle éployée issante de sable, et d’azur au chevron d’or accompagné de trois glands du même.

Deux casques couronnés.

Cimier:

  1. Un lion issant d’or.
  2. Un vol fermé écartelé d’or et d’azur, l’azur chargé d’une étoile à six rais d’or.

Lambrequins:

d’or et de sable.

Dévise:

RECTE ET SUAVITER.
Concession par l’Empereur François-Joseph par lettres du 30-IX-1867 du Titre de Chevalier de l’Empire Autrichien à Ferdinand Schaefer (1820-1893) de Luxembourg, à cette époque banquier et consul de Luxembourg à Vienne.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 707

Maigret

Armes:


Écartelé: aux I d’or à l’aigle éployée de sable, au II d’or au lion rampant de sable, au d’argent au lion rampant de gueules, au IV de gueules à la croix de Bourgogne d’argent. Sur le tout d’azur à la fasce d’or accompagnée de trois coquilles du même.

Couronne de comte.

Tenants:

Deux hommes sauvages couverts et couronnés de lierre, s’appuyant chacun sur une massue.

Dévise:

PRO CHRISTO ET CONTRA INIMICOS EIUS.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. ; Régistrature du Cons. Prov., X, P. 122/N./R. Archives de Maigret).

Titre de comte accordé par l’Impératrice Marie-Thérèse le 6-XII-1756 à François-Servais-Joseph de Maigret, capitaine au régiment de Ligne. Famille actuellement fixée à Paris et à Reims.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 541

Roebe

Armes:


Parti, au I d’argent à une demi-aigle éployée de sable, mouvant du parti, au II coupé d’azur au soleil rayonnant d’or, et de gueules au chevron d’argent.

Casque couronné.

Cimier:

Un vol de sable.

Dévise:

VIA RECTA BREVISSIMA.

Sources du Dr. Loutsch:

(M.W./N./Généalogie de Gargan, Metz 1881/Collection de cachets de l’auteur).
Famille originaire de la région de Berlin, anoblie par lettres du 22 janvier 1737, fixée au Luxembourg depuis le début du XIXe siècle.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 685

Feront

Armes:


Écartelé, aux I et IV un oiseau, aux II et III une aigle éployée.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Chartes et Titres divers: Lenningen.)
Cachet de François Feront, de Luxembourg, sur une lettre du 12 mars 1757, qu’il adresse à son cousin Daussay,à Ehnen.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 359

Wyckerslooth de Grevenmacher

Armes:


D’or à l’aigle éployée de gueules (Wyckerslooth) portant sur l’estomac un écusson d’argent à cinq burelles d’azur, au lion de gueules, couronné d’or brochant (pour Grevenmacher).

Supports:

Deux lions regardants de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(R.).
Branche de cette famille hollandaise, seigneurs de Grevenmacher, Wecker, etc. etc. au XVIIIe siècle. une autre branche est établie au château de Guirsch depuis la moitié du siècle dernier, mais ne regarde pas le Luxembourg actuel.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 831

Haulleville

Armes:


D’azur à deux lions adossés d’or, tenant chacun de la dextre une épée haute au naturel, écu chargé d’un pal semé d’hermines à deux alérions éployés et couronnés d’or, posés l’un sur l’autre, brochant.

Cimier:

Un des lions de écu, issant, entre un vol, à dextre d’azur, à sénestre coupé de sable et d’argent.
Casque couronné.

Lambrequins:

d’or et d’azur, et d’argent et de sable.

Supports:

Deux lions de gueules lampassés d’azur, tenant chacun une bannière, à dextre de écu, à sénestre de gueules à une croix de Lorraine d’argent.

Dévise:

SERVIRE DEO REGNARE EST.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., XIII, 98/N./R.).

Anoblissement par lettres de l’Empereur François Iier du 22-VI-1753 pour Charles, Sébastien et Jean-Baptiste Hauleville, frères, en raison de services rendus à la maison de Lorraine. Famille habitant Echternach à l’époque. Voir A.N.B. 1858, etc.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 416