Reumont

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à l’aigle double couronnée, de sable aux ailes éployées, le bec ouvert, langué de gueules, aux II et III d’or au chevron de gueules; sur le tout d’argent une branche d’olivier de sinople liée en forme de couronne.

Deux casques couronnés.

Cimier:

  1. Une aigle double couronnée de sable, sans pieds ni queue (donc issante).
  2. Un lion issant d’or à la gueule ouverte de laquelle sort, à la place de langue une branche verte d’olivier. (Texte des patentes, publié par Montbel, op. cit., P. 8 N.M.).

Titre de chevalier du Saint-Empire avec modification d’armoiries accordé par lettres-patentes de Ferdinand III, Empereur, datées de Vienne, le 23 février 1649 à Jean de Reumont, colonel d’un régiment d’infanterie, qui avait déjà reçu les lettres de chevalerie du roi Philippe IV le 8 janvier 1648. Le même roi lui accorda le 23 mars 1650 un titre de baron (voir Montbel, op. cit.).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 677

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.