Sluse

Blason:D'argent à la croix de gueules, à l'écusson brochant en coeur d'azur à neuf besants d'or, posés 3 - 3 - 3.

Armes:


D’argent à la croix de gueules, à l’écusson brochant en coeur d’azur à neuf besants d’or, posés 3 – 3 – 3.

Casque couronné.

Cimier:

Sources du Dr. Loutsch:

(Limbourg Gourdet/S.A.R. III, P. 415: cachet de Pierre-Louis de Sluse 1681).
Famille originaire d’un village de ce nom près de Tongres, fixée au pays de Liège. Pierre-Louis de Sluse, qui était seigneur de Bihain au comté de Chiny en 1681, avait obtenu en 1678 des patentes d’anoblissement de l’empereur Léopold. Sur cette famille, voir Constantin le Paige: Correspondance de René-François de Sluse, Rome, 1885.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 735

Blason:D'argent à la croix de gueules, à l'écusson brochant en coeur d'azur à neuf besants d'or, posés 3 - 3 - 3.

Thilges

Armes:


Un maillet de tanneur en pal accosté de deux lions affrontés qui tiennent entre leurs pattes deux racloirs de tanneur (?) incurvés, brochant en sautoir sur le maillet, le tout posé sur une terrasse , accompagné en chef des lettres N. T., chacune accostée d’un petit besant en dehors, un troisième petit besant au point du chef.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. not. Schneider, 1789. no 136: Cachet de Nicolas Thilges, tanneur à Niederwiltz, testament 19-I-1789).
Famille bourgeoise de Wiltz, importante à la fin du XVIIIe et pendant le XIXe siècle, surtout par son rôle dans l’industrie de la tannerie et dans la politique.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 762

Kilburger de Bitbourg – variante 3

Armes:


Coupé, en chef une escarboucle à huit rais pommetée, en pointe d’azur à trois étoiles à six rais d’or rangées en fasce, accompagnées en pointe de deux besants du même.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.L., d’après une pierre tombale à St. Arnual, près de Sarrebruck).
Par lettres-patentes du duc Charles de Lorraine, du 10 novembre 1626, Othon Kilburger de Bitbourg fut anobli, mais D.P. ne précise pas quelle version fut accordée. Il est certain que la famille précédente est la même que celle-ci. Toutes ces variantes correspondent peut-être à des branches différentes. Mais il est certain aussi que dans les familles bourgeoises, les armes ne sont souvent pas fixées d’une manière exacte.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 477

Roemer – variante

Armes:


D’azur au croissant montant figuré d’or, surmonté de six besants du même, rangés 3 – 3 en fasce.


(après anoblissement).

Sources du Dr. Loutsch:

(D.P./D.R., art. Romur/des R.: Jean-Jacques R., demeurant à Sancy, 1582).
Anoblissement par lettres de Charles-Quint, datées de Tolède le 31-III-1539, pour Pierre Rcemer, demeurant à Sancy. Alliances Keck, Linden, Musil!, etc.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 686