rampant

Esch-sur-Alzette

D'argent à une tour de gueules ouverte et deux fois ajourée, à cinq créneaux, accostée de l'écusson des armes de l'ancien Duché de Luxembourg (burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion de gueules, rampant, la queue fourchue, armé, lampassé et couronné d'or). Le pied de la tour et figuré par un terrain ondulé d'argent et d'azur

D’argent à une tour de gueules ouverte et deux fois ajourée, à cinq créneaux, accostée de l’écusson des armes de l’ancien Duché de Luxembourg (burelé d’argent et d’azur de dix pièces, au lion de gueules, rampant, la queue fourchue, armé, lampassé et couronné d’or). Le pied de la tour est figuré par un terrain ondulé d’argent et d’azur.

Auteur du Projet: inconnu
Arrêté Grand-Ducal: 11.05.1871
Publié au mémorial en: 1871 page 73
Canton Esch-sur-Alzette
Webpage Commune: www.esch.lu

Bezug auf folgende Wappen Esch-sur-alzette Esch-sur-alzette

D'argent à une tour de gueules ouverte et deux fois ajourée, à cinq créneaux, accostée de l'écusson des armes de l'ancien Duché de Luxembourg (burelé d'argent et d'azur de dix pièces, au lion de gueules, rampant, la queue fourchue, armé, lampassé et couronné d'or). Le pied de la tour et figuré par un terrain ondulé d'argent et d'azur

Luxembourg: armoiries nationales

Burelé d’argent et d’azur de dix pièces au lion rampant de gueules, couronné, armé et lampassé d’or, la queue fourchue et passée en sautoir.

Das Wappen des Großherzogtums legt das Gesetz vom 23. Juni 1972 fest:

Les armoiries désignées à l’article 1er ci-dessus se composent des éléments héraldiques suivants:

a) petites armoiries:
Burelé d’argent et d’azur de dix pièces au lion rampant de gueules, couronné, armé et lampassé d’or, la queue fourchue et passée en sautoir.
Timbre: La couronne grand-ducale non doublée.
b) moyennes armoiries:
Les petites armoiries augmentées des supports: Deux lions d’or et couronnés du même, la tête contournée (regardants), armés et lampassés de gueules, la queue fourchue et passée en sautoir.
c) grandes armoiries:
Les moyennes armoiries augmentées du ruban et de la croix de l’Ordre national de la couronne de chêne passés autour de l’écu; le tout posé sur un manteau: de gueules doublé d’hermine, bordé, frangé, cordonné et houppé d’or, sommé de la couronne grand-ducale non doublée.

Burelé d’argent et d’azur de dix pièces au lion rampant de gueules, couronné, armé et lampassé d’or, la queue fourchue et passée en sautoir.

Luxembourg-Görlitz

Ecartelé : au I de gueules au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or, la queue fourchue et passée en sautoir, au II d'argent à l'aigle de gueules, membrée, becquée et liée d'or, au III d'argent au boeuf rampant de gueules, au IV coupé de gueules au lion passant d'argent couronné d'or, et d'argent, Sur le tout burelé d'argent et d'azur, au lion de gueules couronné d'or.

Armes:

Écartelé : au I de gueules au lion d’argent, armé, lampassé et couronné d’or, la queue fourchue et passée en sautoir qui est de Bohême, au II d’argent à l’aigle de gueules, membrée, becquée et liée d’or, qui est de Brandebourg, au III d’argent au boeuf rampant de gueules qui est de Lusace, au IV coupé de gueules au lion passant d’argent couronné d’or, et d’argent, qui est de Goerlitz. Sur le tout de Luxembourg.

Notes biographiques:

(* 22-VI-1370, † 1-III-1396)
Nommé gouverneur le 15-IV-1386 par son frère Wenceslas, n’occupa cette charge que très peu de temps (voir son article p. 107).

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 127

Auf Seite 107 steht folgendes:

fils de l’Empereur Charles IV et de sa quatrième femme Elisabeth de Poméranie.
Quand l’Empereur Wenceslas inféoda en 1378 le marquisat de Brandebourg à son frère Sigismond, il précisa que, si ce dernier n’avait pas de descendance, le Brandebourg devrait revenir à Jean. C’est sans doute ce qui explique que Jean se qualifie en 1388 de Marquis de Brandebourg et de Lusace, duc de Giirlitz.
Ses premières armes auraient été un écartelé de Bohême et de Brandebourgs.
Mais il a vraisemblablement porté les armes portées plus tard par sa fille Elisabeth, car elles correspondent parfaitement à ses titres. En plus le duché de Goerlitz fut créé en sa faveur, et les armes Goerlitz furent certainement créées à cette occasion, rappelant les armes de Bohême.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 107

Ecartelé : au I de gueules au lion d'argent, armé, lampassé et couronné d'or, la queue fourchue et passée en sautoir, au II d'argent à l'aigle de gueules, membrée, becquée et liée d'or, au III d'argent au boeuf rampant de gueules, au IV coupé de gueules au lion passant d'argent couronné d'or, et d'argent, Sur le tout burelé d'argent et d'azur, au lion de gueules couronné d'or.

Nordrhein-Westfalen

Parti: Au I de sinople à la barre ondée d'argent. Au II de gueules au cheval rampant d'argent. Enté en pointe d'argent à la rose de gueules, boutonné et feuillé d'or.

Hauptstadt: Düsseldorf

Gegründet: 1949

Französische Blasonierung:

Armes:

Parti: Au I de sinople à la barre ondée d’argent. Au II de gueules au cheval rampant d’argent. Enté en pointe d’argent à la rose de gueules, boutonné et feuillé d’or.

Offizielle Wappenbeschreibung

am 10. März 1953 durch § 2 des Gesetzes über die Landesfarben, das Landeswappen und die Landesflagge[1] gesetzlich verankert.

Das Landeswappen zeigt in gespaltenem Schild vorne in grünem Feld einen linksschrägen silbernen Wellenbalken, hinten im roten Feld ein springendes silbernes Ross und unten in einer eingebogenen silbernen Spitze eine rote Rose mit goldenen Butzen und goldenen Kelchblättern.

Quelle:http://de.wikipedia.org/wiki/Wappen_Nordrhein-Westfalens

Parti: Au I de sinople à la barre ondée d'argent. Au II de gueules au cheval rampant d'argent. Enté en pointe d'argent à la rose de gueules, boutonné et feuillé d'or.

Berlin

D'argent à l'ours rampant de sable, armé et lampassé de gueules.

Hauptstadt: Berlin ist ein Stadtstaat!

Gegründet: (in der heutigen Form) 1990

Französische Blasonierung:

Armes:

D’argent à l’ours rampant de sable, armé et lampassé de gueules.

Offizielle Beschreibung

Verfassung von Berlin und Gesetz über die Hoheitszeichen des Landes Berlin

Das Landeswappen zeigt in silbernem (weißem) Schild einen rot bewehrten und rot gezungten, aufrecht schreitenden schwarzen Bären. Auf dem Schild ruht eine goldene, fünfblätterige Laubkrone, deren Stirnreif als Mauerwerk mit einem geschlossenen Tor in der Mitte ausgestattet ist.

Quelle: http://de.wikipedia.org/wiki/Wappen_Berlins

D'argent à l'ours rampant de sable, armé et lampassé de gueules.

Hessen

D'azur au lion (rampant) burelé d'argent et de gueules, armé d'or.

Hauptstadt: Wiesbaden

Gegründet: 1949

Französische Blasonierung:

Armes:

D’azur au lion (rampant) burelé d’argent et de gueules, armé d’or.

Offizielle Wappenbeschreibung

Das Landeswappen zeigt im blauen Schilde einen neunmal silbern und rot geteilten steigenden Löwen mit goldenen Krallen. Auf dem Schilde ruht ein Gewinde (Blätterkrone) aus goldenem Laubwerk mit im Wechsel von blauen Perlen gebildeten Früchten.

Quelle: http://de.wikipedia.org/wiki/Landeswappen_Hessen

D'azur au lion (rampant) burelé d'argent et de gueules, armé d'or.

Le Veneur – variante

Armes:


D’or au cerf courant contourné poursuivi par deux chiens, un des chiens lui sautant à la gorge, l’autre en pointe, rampant vers sénestre.

Sources du Dr. Loutsch:

(Vannérus: Deux pierres tumulaires des familles luxembourgeoises Casaquy et Le Veneur, Annales d’Arlon, † XXXIX, 1904)
Ancienne famille de la région de Bastogne. Pour les branches émigrées en Bohême et qui y furent anoblies, voir Vannérus, op. cit., R. et Siebmacher.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 518