Armorial Loutsch 759

Thielmanni

Armes:


Une grande coquille accostée en chef de deux flanchis.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.A.R. IV, P. 27/Arch. St. Jean no 162: sceaux de Thielman, Tielmannes entclin, 1446 et 1463, échevin de Luxembourg).
(..)
Famille échevinale de Luxembourg au XVe siècle, qu’on trouve aussi sous le nom de Entelin(voir ce nom), mais le nom Thilmanni a prévalu.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 759

Thibault ou Thibaut – variante

Armes:


De gueules à un serpent noué et entrelacé d’or, au chef cousu d’azur chargé de trois étrilles d’or.

[Au lieu des étoiles, des étrilles.]

Sources du Dr. Loutsch:

(K./N.: erreur?).

Anoblissements par les ducs de Bouillon des 3-XI-1702, 8-VI-1716, 16-I-1751 et 18-II-1752 pour différents membres de cette famille, qu’on trouve aussi au Luxembourg belge.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 759

Theux

Armes:


Parti, au I de gueules à la croix bretessée et contre-bretessée d’argent, au II d’argent à trois bandes de sinople, chargées chacune d’un lion passant d’or. (Les dessins montrent la croix simplement bretessée).

Casque couronné.

Cimier:

Deux lions issants et affrontés d’or.

Lambrequins

à dextre d’argent et de gueules, à sénestre d’argent et de sinople.

Supports:

Deux lions (ou léopards) d’or, tenant chacun une bannière, celle à dextre aux armes du I, à sénestre aux armes du II.

Sources du Dr. Loutsch:

(R./Gourdet/Arch. Lux. not. Schwab, 1761, no 45: Cachet de Jacques de Theux, chevalier du Saint-Empire, sgr. de Montjardin et d’Aywaille/R. de B.).

Famille liégeoise, au XVIIIe siècle seigneurs de Montjardin et d’Aywaille.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 759

Thevenin

Armes:


Trois têtes et cols de griffon.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Arlon, Dénombrements/T. III, P. 91, qui décrit erronément trois tètes d’aigle).

Cachet de Jean-Baptiste Thevenin, officier résidant à Montmédy, dénombrement de ses biens sis à Gomery, 9-XII-1758.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 759