Remont, parfois Reumont

Armes:


Une fasce en divise chargé d’un coeur (le coeur dépasse les bords de la fasce), accompagnée en chef de trois merlettes posées en fasce sous un lambel, en pointe d’un noeud soutenant une rose accostée de deux étoiles.

Cimier:

Une losange.

Sources du Dr. Loutsch:

(Petit: Épitaphes et Mémoriaux de la Gaume, Le Pays Gaumais 1951, P. 84 Gourdet).

Pierre funéraire dans l’ancien charnier de l’ossuaire de Saint-Mard, à la mémoire de Fiacre Remon, décédé la 1er février 1606, que je suis allé examiner moi-même.

à rapprocher des armes citées sans nom par N.M.

Le noeud, qui est en réalité un lac d’amour, peut très bien avoir été pris par Nothomb, pour une deuxième rose. En tous cas il est vraisemblable que Nothomb ait connu cette famille Remont, qui a donné des facteurs de forge, des mayeurs de village, etc. peut-être une branche illégitine de la famille de Reumont?

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 673

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *