• Armes:


    fascé de quatre pièces, la première chargé à dextre d’une molette.

    Sources du Dr. Loutsch:

    (S.A.R. II, P. 534, qui dit une étoile, mais sur le sceau que j’ai vu il s’agit bien d’une molette: Arch. St. Jean no 175).
    Sceau de Claus Moulrisch, dit de Rodemacher, échevin de Thionville, 1450 et 1455. Sans doute à l’origine hommes de fief de Rodemack.

    Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 594

  • Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.