Masius, Jean-Mathias

Armes:


De gueules à deux chevrons alésés, abaissés, l’un renversé, entrelacés, réunis sur les côtés par une tigne verticale, de façon à former un seul meuble, accompagné en chef de deux étoiles, en pointe de deux roses, tigées et feuillées, mouvant de la pointe, et en coeur d’une rose (Non tigé).

Sources du Dr. Loutsch:

Cimier:

Cachets de Jean-Mathias Masius, échevin d’Echternach, 12-IX-1696 et 15-I-1698, et de Charles Bernard Masius, curé de Rosport, 1788. Familie échevinale d’Echternach descendant soit d’un enfant illégitime de l’abbé, soit d’un de ses proches parents.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 561

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.