Koerich – Fockeschlass

Armes:


De gueules à trois lionceaux d’argent, à la cotice de sable brochant.

Sources du Dr. Loutsch:

(R.T.: Guillemant de Curri, 1312 D’après O.H. 1915, P. 325, ce seraient aussi les armes de Cuno de Koerich, 1266).

Famille noble qui n’a, en principe, rien à voir avec la famille précédente, ils avaient un château à Koerich, sous la dépendance des premiers.

Mais il pourrait s’agir d’une branche bâtarde de la première maison des sires de Koerich.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 483

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.