Frantzen

Armes:


D’argent à trois grappes de raisin de pourpre, feuillées et tigées de sinople, au chef de gueules chargé d’un lion léopardé d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(H./N.)

Anoblissement par lettres de Marie-Thérèse, datées de Vienne le 1er mai 1756, en faveur de Charles-Léonard Frantzen, licencié ès lois, domicilié à Louvain, fils de Théodore, et de Jeanne Thieupont, d’origine luxembourgeoise.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 373

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.