Beving

Armes:


D’or à une rose de gueules à six feuilles en coeur, accompagnée de deux losanges d’azur, l’un en chef, à sénestre, l’autre en pointe, à dextre.

Cimier:

La rose.

Sources du Dr. Loutsch:

(Fonds Houwaert, Bibi. Royale, Bruxelles: Généalogie van der Noot, Armes données par le héraut d’armes pour l’alliance van der Noot-de Beur, alors qu’à la génération suivante, alliance van der Noot-Beving, il donne les armes de gueules au lion d’argent aux Beving. Mais les armes ici décrites sont celles portées par Pierre Beving, seigneur de Pontpierre, aveux et dénombrements, 5-VI-1674. Elles sont si peu courantes qu’il s’agit sans doute possible d’une confusion du héraut d’armes qui a du intervertir les armes des deux familles, qui lui avaient certainement été fournies par les van der Noot luxembourgeois.)
Famille de notables ruraux, seigneurs de Pontpierre au XVIIe siècle, étudiés par: L. Richard dans son travail sur les familles Heuardt, Beving et Buisson. Ce travail en général sérieux contient néanmoins des erreurs en ce qui concerne les premières générations de la famille Beving.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 231

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.