Casaquy, ou le Casaquier – variante 3

Armes:


Écartelé: au I un heaume, aux II et III un lion, au IV un coeur enflammé, soutenu de deux plumes en sautoir.

Cimier:

Un lion issant.

Sources du Dr. Loutsch:

(Vannérus: Deux pierres tumulaires des familles luxembourgeoises Casaquy et le Veneur, dans: Annales d’Arlon, 1904, P. 186).

Cachet utilisé par Henri-Ignace Casaquy (1766-1848), avocat, secrétaire du Conseil aulique et conseiller de la chancellerie d’État à Vienne, fils du précédent, qui semble avoir combiné les armes de son père avec celles, traditionnelles de la famille.

Sur cette famille, voir Vannérus, op. cit.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 278

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.