Bost (du) ou du Bost-Moulin – Armes augmentées

Armes:


Écartelé: aux I et IV comme ci-dessus (d’or au chêne au naturel englanté d’or, au sanglier issant de derrière le chêne), aux II et III burelé d’argent et de gueules, qui est d’Esch-sur-Sûre.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.A.R. I, P. 303 Nombreux cachets dans Arch. Lux.: Chartes et Titres divers: Esch-sur-Sûre/H.A./Gourdet).

Brisure:

Philippe-Alexis du Bost-Moulin, sgr. d’Esch, le 28 juin 1659 scellait d’un cachet aux armes, un lambel à trois pendants en chef, et, comme

Cimier:

deux plumes d’autruche. (Arch. Lux. Chartes et Titres divers: Esch).

Les lettres-patentes de marquis du Pont d’Oye de 1748, ajoutent sur écu (simple) une couronne de marquis et comme supports: Deux lions d’or armés et lampassés de gueules (Patentes, Arch. Lux. Régistrature du Cons. Prov., IX, 230).

Famille française, originaire du Forez, fixée au XVIIe siècle au Luxembourg par l’acquisition de la seigneurie d’Esch-sur-Sûre. On trouve souvent le nom du Bost d’Esch. Titre de Marquis du Pont d’Oye concédé par l’Impératrice Marie-Thérèse à Christophe-Charles du Bost par lettres du 16 octobre 1748. Généalogie dans A.N.B. 1877, P. 119.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 250

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.