sapin

Bussang (F)

Blason

Ecartelé au 1° de sinople à un chalet d’argent ouvert de sable et couvert de gueules, au 2° d’azur à une truite d’argent contournée mise en fasce, au 3° d’or à un sapin arraché de sinople et au 4° d’or à deux montagne de sinople d’où s’écoule une rivière d’argent.

Munchen – variante

Armes:


Parti, au I d’argent au moine au naturel, au II d’argent au mont de trois coupeaux d’azur, issant en bande de la partition, chaque coupeau surmonté d’un sapin au naturel, en chef un lambel de gueules (?).

[Idem, au I le moine seul, sans tourteaux.]
(M.W./L. Wirion: la famille Munchen, op. cit. infra).
Sur cette famille d’ancienne bourgeoisie luxembourgeoise, voir L. Wirion: La famille Munchen, Biographie Nationale, 2e fascicule, 1949, pp. 390-447.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 597

Zangerle

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’azur au sapin d’or, terrassé du même, aux II et III d’or au cerf passant d’argent, celui du III contourné. Sur le tout de sable à une tenaille (= Zange) d’argent posée en pal.

Cimier:

Le sapin issant.

Sources du Dr. Loutsch:

(Armes peintes sur la maison Zangerlé à Pians, Tyrol/Nouveau Siebmacher: X, Bürgerliche Wappen, t. II, P. 24).
Famille tyrolienne, dont un grand nombre de représentants ont immigré au Luxembourg au XVIIIe siècle, comme maçons.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 834