lion rampant

Luxembourg: armoiries nationales

Burelé d’argent et d’azur de dix pièces au lion rampant de gueules, couronné, armé et lampassé d’or, la queue fourchue et passée en sautoir.

Das Wappen des Großherzogtums legt das Gesetz vom 23. Juni 1972 fest:

Les armoiries désignées à l’article 1er ci-dessus se composent des éléments héraldiques suivants:

a) petites armoiries:
Burelé d’argent et d’azur de dix pièces au lion rampant de gueules, couronné, armé et lampassé d’or, la queue fourchue et passée en sautoir.
Timbre: La couronne grand-ducale non doublée.
b) moyennes armoiries:
Les petites armoiries augmentées des supports: Deux lions d’or et couronnés du même, la tête contournée (regardants), armés et lampassés de gueules, la queue fourchue et passée en sautoir.
c) grandes armoiries:
Les moyennes armoiries augmentées du ruban et de la croix de l’Ordre national de la couronne de chêne passés autour de l’écu; le tout posé sur un manteau: de gueules doublé d’hermine, bordé, frangé, cordonné et houppé d’or, sommé de la couronne grand-ducale non doublée.

Burelé d’argent et d’azur de dix pièces au lion rampant de gueules, couronné, armé et lampassé d’or, la queue fourchue et passée en sautoir.

Maigret

Armes:


Écartelé: aux I d’or à l’aigle éployée de sable, au II d’or au lion rampant de sable, au d’argent au lion rampant de gueules, au IV de gueules à la croix de Bourgogne d’argent. Sur le tout d’azur à la fasce d’or accompagnée de trois coquilles du même.

Couronne de comte.

Tenants:

Deux hommes sauvages couverts et couronnés de lierre, s’appuyant chacun sur une massue.

Dévise:

PRO CHRISTO ET CONTRA INIMICOS EIUS.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. ; Régistrature du Cons. Prov., X, P. 122/N./R. Archives de Maigret).

Titre de comte accordé par l’Impératrice Marie-Thérèse le 6-XII-1756 à François-Servais-Joseph de Maigret, capitaine au régiment de Ligne. Famille actuellement fixée à Paris et à Reims.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 541

Cassal – anobli

Armes:


Écartelé: aux I et IV,d’azur au lion rampant d’argent, armé et lampassé de gueules, aux II et III d’or au cor de chasse de sable.

Couronne à trois fleurons et trois perles.

Support:

Deux lions au naturel d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux., Régistraure du Cons. Prov., VI, 264).
Titre de baron concédé par Charles VI le 14-V-1716 à Jacques-Ignace de Cassal, sgr de Rendeux, Fischbach et Bomal, titre porté sur la terre de Bomal, avec droit d’ajouter et d’incorporer à leurs armes augmentations, autres terres et seigneuries que bon leur semblera. Le 5 mars 1816 reconnaissance de noblesse à Nicolas-Fortuné-Auguste de Cassal, inscrit dans l’Ordre Équestre du Luxembourg avec le titre de baron. Voir A.N.B. 1860, etc. et O.H. 1925, P. 280.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 278

Lomprez

Armes:


D’argent à deux lions rampants de sable, couronnés d’or, la queue fourchue et passée en sautoir, accostés

Sources du Dr. Loutsch:

(Non affrontés).

Cimier:

Un des lions issant.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Sect. Hist. Familles: Lomprez/Aquarelle représentant le monument funéraire d’Evrard de Cugnon, † 1618, publié dans «Le Pays Gaumais», 1951, P. 82).
Ou bien il s’agit de deux familles différentes [celle-ci et l’autre de Lomprez], ou bien les deux branches brisent en modifiant totalement les armes.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 526

Mignon

Armes:


Parti losangé d’argent et d’azur, et d’argent au lion rampant de gueules, au chef brochant d’or, chargé de deux roses de gueules, boutonnées d’argent, feuillées de sinople.

Couronne au lieu du Bourrelet.

Cimier:

La rose.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., XI, P. 35).

Patentes d’ancienne noblesse accordées par Marie-Thérèse le 15-XI-1759 au même Toussaint-Laurent de Mignon qui, depuis son anoblissement a pu retrouver les preuves de l’ancienneté de sa famille».

On trouve de nombreux cachets aux armes ainsi décrites, aux Arch. Lux. notamment Chartes et Titres divers: Lenningen, Sect. Hist. Familles, Mignon, not. Barthels, 1789, n° 2, etc. Chose amusante: Au dossier Mignon de Sect. Hist. il y a un cachet de J. de Mignon, du 5-VI-1762 où figurent les armes, à la bordure engreslée de gueules. Un tel type de brisure en plein XVIIIe siècle est pour le moins surprenant.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 578

Mignon

Armes:


Coupé, mi-parti vers la pointe, au I d’or à deux roses de gueules boutonnées d’argent et feuillées de sinople posées en fasce ; au II d’azur à dix losanges d’argent rangés en pal, 3-4-3; au III d’argent au lion rampant de gueules.

Cimier:

La rose du premier quartier.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., VIII, P. 172).

Anoblissement par lettres de Charles VI du 28-VI-1738 pour Toussaint-Laurent Mignon, premier juge des Aydes, juge des droits et domaines, avocat et receveur des exploits au Conseil de Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 578