château

Dhaem – variante

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à la croix de gueules chargé de quatre annelets d’or et en coeur d’un château d’argent, ayant la porte fermée et trois tours, celle du milieu plus haute, aux II et III d’argent à une étoile de sable de huit rais, formant une losange de huit rais en coeur .

[idem, le château d’argent.]

(A. Funck: Monographie de la famille de Dhaem, 1952, PP. 97-98.)
Anoblissement de Pierre-Benoît Dhaem, mayeur et coseigneur de la cour et haute justice d’Amel, et de la seigneurie de la Planche, etc. par lettres-patentes de Charles VI datées de Vienne le 13 juin 1738. Le premier quartier représente le blason accordé en 1626 à son parent Nicolas Dhame de Larochette (v. ce nom), le deuxième quartier rappelle le blason porté par cette branche avant l’anoblissement. Voir A. Funck. op. cit.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 321

Montabaur, ou Montebure

Armes:


Un château crénelé sommé de trois tours, celle du centre plus élevée.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux., LV, Vianden et Arch. Lux. XXIX).

Sceaux de Conrad de Montabaur, bourgeois d’Echternach, 28-VII-1394, échevin d’Echternach, 10-III-1413.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite

Milleret

Armes:


Coupé, au I d’or à l’aigle de sable, au II d’azur (ou de sinople) à un château sommé d’une tour posé sur un mont de trois coupeaux et accosté de deux étoiles, le tout d’argent.

Casque couronné à l’antique.

Cimier:

Un hibou.

Supports:

Deux griffons, la tête contournée.

Dévise:

NIL SINE FIDE.

Cri:

MIGLIORETTI!

Sources du Dr. Loutsch:

( O.H. 1911, P. 465/Ex-libris, collection de l’auteur/R.).

Famille d’origine italienne, anciennement Miglioretti, qui a possédé le château de Preisch près de Thionville. Alliances luxembourgeoises. Voir E. Diderrich, O.H. 1911, P. 465.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 579

Dhame

Armes:


D’or à la croix de gueules chargé de quatre annelets d’or, et en coeur d’un château du même, ayant la porte fermée et trois tours, celle du milieu plus haute.

Cimier:

Deux proboscides d’éléphant décousues par moitié de même métal et couleur, finissant à dextre par métal, et l’autre au contraire par émail.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov., III, P. 151/ N. )
Anoblissement par lettres-patentes de Philippe IV, datées de Madrid le 6 décembre 1626, pour Nicolas Dhame de Larochette. Voir A. Funck : Monographie de la famille de Dhaem Luxembourg 1952.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 322

Dhaem

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’or à la croix de gueules chargé de quatre annelets d’or et en coeur d’un château du même, ayant la porte fermée et trois tours, celle du milieu plus haute, aux II et III d’argent à une étoile de sable de huit rais, formant une losange de huit rais en coeur.

Cimier:

Le château de écu entre deux proboscides d’or et de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov. VIII, P. 226.)

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 321