• 17.03.2012 No Comments

    Armes:


    Une espèce de lac d’amour , accompagné en chef de deux étoiles.

    Sources du Dr. Loutsch:

    (Arch. Lux. not. Naey, 1671, no 30 /Cachet de Barbe Wanner, veuve de feu Christophe-Lambert de Stassin, I, 1671, contrat de mariage avec le sr Jean de Waha. En 1682 son frère Remade Wanner était contrôleur de S.M. à Bastogne (Arch. Lux. not. Naey, 1682, no 3).

    Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 805

  • 16.03.2012 No Comments

    Armes:


    Deux oies affrontées accompagnées en chef d’une étoile.

    Sources du Dr. Loutsch:

    (Arch. Arlon, Fds. Lozange).

    Sceau de Guillaume de Warcq, mayeur de la haute cour de Doncols, prévôté de Bastogne, 9-V-1573, acte d’échange avec Dominique Conrotte et Jehan Loutsche.

    Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 805

  • 16.03.2012 No Comments

    Armes:


    Un globe cintré surmonté d’une marque à base de chiffre 4, accosté de deux étoiles à six rais.

    Sources du Dr. Loutsch:

    (Reinach 2655).
    Sceau de Jean de Wannen (Vance?), échevin d’Arlon, 24-XI-1530.

    Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 805

  • 31.07.2011 3 Comments

    Armes:


    Coupé, en chef une cuve à anse, en pointe un trèfle tigé issant d’un pied en forme de filet alésé en fasce.

    Cimier:

    Un bras armé de toutes pièces, posé sur le coude, tenant un cimeterre.

    Sources du Dr. Loutsch:

    (Arch. Ansembourg XIX),
    Cachet de Jean-Pierre Wanderscheid ou Vanderschet (c’est ainsi qu’il signe), admodiateur de la seigneurie d’Useldange de 1732 à 1741 (voir Arch. Ansembourg, n° 1008), ancien officier de Dudelange. On retrouve cette famille plus tard à Ettelbruck, où se trouve une famille homonyme originaire de Feulen, d’origine flamande, y fixée au début du XVIIè siècle, qui pourrait avoir une origine commune.

    Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 805

  • 31.07.2011 No Comments

    Armes:


    D’or au chef de gueules (Wiltz), au franc-quartier d’argent chargé de trois coeurs (ou feuilles de nénuphar) de gueules qui est Bourscheid.

    Sources du Dr. Loutsch:

    (B.L./P./M.).
    Comme le dit M., cette dernière version est probablement la plus juste à l’origine, puisqu’il s’agit d’une combinaison des armes Wiltz et Bourscheid mais elle n’est retrouvée sur aucun sceau, sculpture, ni dessin. Les armes données par R. sont fausses.
    Les auteurs discutent pour savoir s’il s’agit d’une branche des Bourscheid ou d’une branche des Wiltz. A en juger par la règle générale dans nos régions, écu est celui du seigneur, le franc-quartier rappelant la famille, donc une branche de Bourscheid, vassale de Wiltz, seigneurs d’Ober-Wampach. Voir O.H. 1900, P. 133.

    Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 805

June 2021
M T W T F S S
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930