terrasse

Wellin (B)

Blason:Coupé, au 1. d’argent à un loup passant, bâté de deux paniers remplis de pierres, tenant de la patte dextre une crosse en barre, adextré d’un arbre, le tout au naturel et posé sur une terrasse de sinople; au 2 de sable à une bélandre d’or gréée d’argent, le mât surmonté d’une couronne d’or à neuf perles.

Coupé, au 1. d’argent à un loup passant, bâté de deux paniers remplis de pierres, tenant de la patte dextre une crosse en barre, adextré d’un arbre, le tout au naturel et posé sur une terrasse de sinople; au 2 de sable à une bélandre d’or gréée d’argent, le mât surmonté d’une couronne d’or à neuf perles.

DC 24.1.1977 AR 29.3.1979 MB 13.6.1979 Ich bin bei dieser Darstellung weitestgehend der Vorlage gefolgt, habe aber Zweifel ob die so ganz richtig ist. Ich glaube, der Baum müsste (adextré) heraldisch rechts vom Wolf stehen.

Blason:Coupé, au 1. d’argent à un loup passant, bâté de deux paniers remplis de pierres, tenant de la patte dextre une crosse en barre, adextré d’un arbre, le tout au naturel et posé sur une terrasse de sinople; au 2 de sable à une bélandre d’or gréée d’argent, le mât surmonté d’une couronne d’or à neuf perles.

Habay (B)

D'or à un chêne terrassé au naturel, englanté d'or et adextré d'une demi-sanglier de sable mouvant du fût.

D’or à un chêne terrassé au naturel, englanté d’or et adextré d’une demi-sanglier de sable mouvant du fût.

Es handelt sich um das Wappen der Du Bost, welches die aufgelöste Gemeinde Habay la Neuve sich angeeignet hatte.

DC 15.3.1958
AR 24.5.1960
MB 6.2.1962

D'or à un chêne terrassé au naturel, englanté d'or et adextré d'une demi-sanglier de sable mouvant du fût.

Vitenne

Armes:


D’or à une tige de houx de trois branches de sinople posée sur une terrasse du même.

Cimier:

Le houx de l’écu.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A./M.W.).
Armes de Pierre Vitenne, médecin à Luxembourg depuis 1679, d’une famille bourgeoise de la ville.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 796

Jacques – variante

Ecartelé, de gueules au cerf debout d'or, sur une terrasse de sinople, tenant dans sa gueule une croix latine de sable, celui du I contourné, et d'or à une cigogne au naturel, posée sur un gazon de sinople, tenant en son bec un poisson au naturel, celle du III contournée.

Armes:


Le cerf debout, sur une terrasse de sinople, tenant dans sa gueule une croix latine de sable, celui du I contourné, les II et III d’or à une cigogne au naturel, posée sur un gazon de sinople, tenant en son bec un poisson au naturel, celle du III contournée.

Cimier:

Une cigogne éployée.
(K. N./Gourdet, T. VI, P. 229).
Anoblissement par lettres de Charles VI, datées du 15-VI-1727, pour Lambert Jacques, licencié en droit, possesseur du fief et des forges du Grandvoir, fils de Lambert Jacques, et de Marie de Wolficury, d’une noble famille de Lorraine, et époux de Jeanne-Marguerite Hardy, fille de Godefroy, écuyer, seigneur de Tillet. La première description est celle des lettres-patentes. Il est vraisemblable que, selon la mode autrichienne, les animaux sont affrontés sur le dessin des armes. Mais le texte n’en parle pas. La deuxième version est celle qu’utilisait Lambert Jacques, et qui figure aussi sur sa pierre tombale. Famille dite Jacques de Grandvoir. Comparer ces armes avec Jacquesse.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 460

Ecartelé, de gueules au cerf debout d'or, sur une terrasse de sinople, tenant dans sa gueule une croix latine de sable, celui du I contourné, et d'or à une cigogne au naturel, posée sur un gazon de sinople, tenant en son bec un poisson au naturel, celle du III contournée.

Hunsdorf

Armes:


Un arbuste sur une terrasse.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.A.R. IV, P. 487).
Sceau de Thilman de Hunsdorf, 1491.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 453

Tynner – variante

Armes:


D’or au bouc de gueules passant sur une terrasse de sinople.

Cimier:

Une tête et col de bouc de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(Ancien Siebmacher, édition 1699 R./ O.H. 1913, p.18).

Il est indiscutable que la branche luxembourgeoise a porté un cerf, et non pas un bouc comme la branche allemande. Famille ayant possédé la seigneurie de Hollenfels au début du XVIIe siècle. Voir O.H. 1913, P. 18 et 1931, P. 504.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 774