Villy

Armes:


De gueules à deux masses d’armes en sautoir, d’argent.

Cimier:

Les masses d’armes entre deux cornes de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(B.L./A.H./P./N.).
Armes primitives de la famille Jehel, dite de Villy. Seigneurs de Villy, prévôts de Virton et d’Ivoix au XIVe siècle. Les armes précédentes appartiennent peut-être à une première famille éteinte dans les Jehel au début du XIVe siècle? Sur la famille Jehel de Villy, voir A. Petit: Gomery, son château, ses seigneurs, extrait du «Pays Gaumais» 23e année, 1962, pp. 138 à 140.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 794

Boniver

Armes:


Mi-parti, coupé, au I d’azur à deux sceptres d’or posés en sautoir chargés en coeur d’un croissant du même, au II d’argent à une fleur de lis d’azur, au III d’or à un lion passant de sable, armé et lampassé d’azur.

Lambrequins et Bourrelet d’or, d’argent et d’azur.

Cimier:

Un lion issant, de écu, entre un vol parti d’or et d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Régistrature Cons. Prov. XI, 54/R. de B.).
Anoblissement par lettres-patentes du 10-V-1762 de l’Impératrice Marie-Thérèse pour Lambert-Joseph Boniver, natif de Theux au pays de Liège. Généalogie dans A.N.B. 1880, etc.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 248

Bessling

Armes:


D’argent à un marteau et une tenaille en sautoir de sable.

Sources du Dr. Loutsch:

(Église de Boevange).
Pierre tombale de Hubert Bessling, S.J., curé de Boevange († 1636). Dans la même église un tableau représente Nicolas Bessling († 22-II-1682), aussi curé à Boevange, avec les mêmes armes, les meubles inversés.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 228

Bergerot

Armes:


D’argent au sautoir bretessé d’azur chargé de deux houlettes d’argent, emmanchées d’or, posées en sautoir.

Cimier:

Une tête et col de bélier d’azur (parfois accornée d’or ).

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A./R./ Arch. Lux. Fds Massarette: quartiers de Bande/ Vannérus : Documents concernant les familles luxembourgeoises de Bande, etc., chez qui la tête est accornée d’argent./ Arch. Lux. Sect. Hist.: Localités: Prettingen: Très beau cachet de l’avocat Bergerot, 1650).
Famille de robe de Luxembourg aux XVIe et XVIIe, originaire de Franche-Comté. Roger Bergerot, avocat à Luxembourg, obtint anoblissement par lettres datées de Vienne le 3-I-1633, qui ne semblent pas avoir été enregistrées.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 223

Autel

De gueules à la croix d'or accompagnée de 20 billettes du même, 5 par quartier, posées en sautoir.

Armes:


De gueules à la croix d’or accompagnée de 20 billettes du même, 5 par quartier, posées en sautoir (ou 18 billettes 5 aux quartiers du chef, 4 aux quartiers de la pointe).

Cimier:

Un buste sans bras, coiffé d’un chapeau de cardinal de gueules, des cordons flottants, la figure de carnation et habillé aux émaux de l’écu.

Supports:

2 aigles de sable.

Dévise:

PLUTOT MOURIR QUE CHANGER.

Sources du Dr. Loutsch:

(B./B.C./B.L./C./K./M./N./P./S.L./S.A.R. I. 187/des R.)
Ancienne famille luxembourgeoise, originaire du village de ce nom près d’Arlon. Le dernier du nom, Jean-Frédéric d’Autel, officier, a été créé comte le 20 déc. 1685 et décoré de l’ordre de la Toison d’or par Philippe V, roi d’Espagne, le 1ier janvier 1705. Sur cette famille voir A.N.B. 1879, O.H. 1914, P. 121, 1929, P. 280 et surtout la thèse de Francine Cajot: La famille d’Autel, présentée en 1967-68 à l’Université Catholique de Louvain en vue de l’obtention du grade de licenciée en philosophie et lettres.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 198

Das Wappen wurde u.a. auch geführt von.

Huart d’AUTEL

Notes biographiques:

(† vers 1416)
Déjà sénéchal depuis 1382, il exerça à partir de 1388 toutes les fonctions de gouverneur pour Josse, marquis de Moravie, engagiste du duché, bien qu’il n’en ait pas expressément porté le titre.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 128

De gueules à la croix d'or accompagnée de 20 billettes du même, 5 par quartier, posées en sautoir.