Vannerus – variante

Vannerus - variante

Armes:


Un sautoir écoté, dit croix de Bourgogne (l’écu hachuré de lignes horizontales azur).

Cimier:

Fruste.

Sources du Dr. Loutsch:

(S.A.R. IV, p. 86 /O.H. 1935, pp. 42-71 /M.W./ d’après un cachet 1750).

(Il nous paraît inutile de citer le cachet dont se sert le notaire Simon Vannérus de Diekirch en 1776: d’abord il est incomplet, ensuite la croix de Saint-Louis pend au-dessous de l’écu, ce qui prouve bien que ce cachet n’appartenait pas au notaire).

Sur cette famille d’ancienne bourgeoisie de Diekirch, voir Paul Wurth-Majerus : Généalogie de la famille Vannérus de Diekirch, O.H. 1935, pp. 42-71.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 780

Vannerus - variante

Lellich

de Lellich

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’azur à la croix ancrée d’argent, aux II et III d’argent à la fasce d’or liserée de gueules, au chef chargé de trois croix de Bourgogne (=frettes) de gueules.

Cimier:

Une pomme d’or et une plume d’autruche de sable entre deux proboscides d’argent et d’azur.
Bourrelet d’argent et de gueules.

Lambrequins:

à dextre d’argent et d’azur, à sénestre d’argent et de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(Betzdorf 324:/Patentes/N./R./S.L.).
Augmentation d’armoiries accordée le 3-VI-1553 à Claude de Lellich, qui obtint le droit d’écarteler ses armes avec celles de Wolckrange, cette maison étant éteinte par la mort de Guillaume de Wolckrange, frère de sa mère. Uniquement la branche cadette, de Pépinville.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 513

de Lellich

Maigret

de Maigret

Armes:


Écartelé: aux I d’or à l’aigle éployée de sable, au II d’or au lion rampant de sable, au d’argent au lion rampant de gueules, au IV de gueules à la croix de Bourgogne d’argent. Sur le tout d’azur à la fasce d’or accompagnée de trois coquilles du même.

Couronne de comte.

Tenants:

Deux hommes sauvages couverts et couronnés de lierre, s’appuyant chacun sur une massue.

Dévise:

PRO CHRISTO ET CONTRA INIMICOS EIUS.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. ; Régistrature du Cons. Prov., X, P. 122/N./R. Archives de Maigret).

Titre de comte accordé par l’Impératrice Marie-Thérèse le 6-XII-1756 à François-Servais-Joseph de Maigret, capitaine au régiment de Ligne. Famille actuellement fixée à Paris et à Reims.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 541

de Maigret

Andrea d’Ennershausen

Andrea d'Ennershausen

Armes:


D’argent à la croix de Bourgogne de gueules accompagné de 4 étoiles à 6 rais d’azur.

Cimier:

la croix de écu entre un vol d’argent.

Sources du Dr. Loutsch:

(Patentes Arch. Lux. Régistrature Conseil Provincial 8.248/ H./K./N./R.)
Branche de la même famille. Anoblissement de Pierre Andréa, fils de Nicolas Andréa, par lettres-patentes du 5 août 1738 avec permission d’ajouter à son nom d’Andréa celui d’Ennershausen, par l’Empereur Charles VI. Voir O.H. 1925, P. 93.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 188

Andrea d'Ennershausen

Arnoult de Soleuvre

d'Arnoult de Soleuvre

Armes:


écartelé aux I et IV, d’Arnoult (d’argent à la croix de Bourgogne de gueules cantonnée de 4 lionceaux de même), aux II et III d’or au lion de sable armé et lampassé de gueules, la queue fourchue, nouée et passée en sautoir qui est de Soleuvre.

Couronne de baron.

Supports:

2 lions d’or armés et lampassés de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A./K./N./R./R. de B.)

Titre de baron de Soleuvre, le 26 décembre 1716 pour Charles-Guillaume d’Arnoult, frère de Christophe. Le 5 mars 1816 reconnaissance de noblesse et du titre de baron transmissible à tous les descendants à Paul-Antoine-Jean Nepomucène d’Arnoult de Soleuvre, et reconnaissance de noblesse à Pierre-Georges et Antoine-Gabriel d’Arnoult de Soleuvre, inscrits dans l’Ordre Équestre du Luxembourg.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 195

d'Arnoult de Soleuvre

Arnoult de Meisembourg

d'Arnoult de Meisembourg

Armes:


écartelé aux I et IV d’Arnoult, comme ci-dessus (d’argent à la croix de Bourgogne de gueules cantonnée de 4 lionceaux de même), aux II et III d’or au chef de gueules chargé de 3 merlettes d’argent

(Meisembourg).
Couronne de Baron.
Supports: 2 griffons d’or armés et lampassés de gueules.

Sources du Dr. Loutsch:

(H.A./K./N./R.)
Titre de baron, le 26 sécembre 1716 pour Christophe d’Arnoult, avec permission d’ajouter le nom de sa terre de Meisembourg. Le nom s’éteignit avec lui.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 195

d'Arnoult de Meisembourg