corbeau

Vigneul

Armes:


Coupé, en chef d’argent à trois oiseaux (corbeaux?) volants de sable, posés 1 et 2, en pointe de gueules au cheval courant d’or.

Sources du Dr. Loutsch:

(J./Arch. Lux. X, 29: cachet de Jean-François Vigneul, sgr. d’Aigrement, 8-111-1759, où tous les meubles sont contournés).
Seigneurs d’Aigremont et de Mathon au XVIIIe siècle.
Voir Ruppert, p. 179.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 790

Schetz de Grobbendonck

Armes:


Écartelé: aux I et IV d’argent à un corbeau essorant de sable posé sur un mont de trois coupeaux de sinople (Schetz), aux II et III de gueules à trois fleurs de lis au pied coupé d’argent

(Wesemael).

Cimier:

Le corbeau essorant, issant.

Sources du Dr. Loutsch:

(R./Gourdet/S.A.R. III, P. 383).

Famille originaire d’Anvers, titrés barons de Grobbendonck, 4 mars 1602, comtes de G. le 3 juillet 1637, en Brabant, qui ont possédé aux XVIIe et XVIIIe siècle la terre de Durbuy au Luxembourg belge. Une branche de cette famille, adoptée en 1617 par la dernière Ursel, en prit le nom et les armes. En descendent les actuels ducs et comtes d’Ursel. Voir H. et A.N.B.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 713

Glade

Armes:


Un massacre de cerf, entre les bois duquel un corbeau contourné, surmonté d’une étoile à six rais.

Sources du Dr. Loutsch:

(Arch. Lux. Vianden).
Sceau de Clesgin von Glade, qui fait sa paix avec son suzerain le comte de Vianden, «Feria secunda ante festum Corpori Christi, anno 1407».

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 387

Kra

Armes:


Un corbeau (ou plutôt une corneille).

Sources du Dr. Loutsch:

(Reinach, 1016 et 1078).

Sceau de Diederich Kra, échanson de l’Empereur Wenceslas (pour le Luxembourg?) 1400 et 1404. Ce personnage appartient vraisemblablement à une famille tchèque. En tous cas, pendant l’époque indiquée, il s’est occupé des affaires de son maître au Luxembourg, et nous avons préféré le faire figurer ici.

Zitiert nach (Quelle): A.L. Seite 484